Cet article date de plus de 3 ans

Reims. Quand garer sa voiture rime avec culture

L'artiste rémois Jean-Christophe Touret expose ses œuvres dans un lieu un peu particulier : un parking souterrain.
Reims, le 14 février 2018
Reims, le 14 février 2018 © Philippe Mercier / France 3 Champagne-Ardenne
"Le but est de créer un lien avec l'art, la musique et la ville de Reims", explique Jean-Christophe Touret, artiste à l'origine du projet "Un autre reg'Art".

Situées dans le parking souterrain rue Gambetta, sous le conservatoire de la ville de Reims, ses œuvres allient culture pop, musique et ville de Reims. Crées à partir des toiles de l'artiste, les photographies ont été retravaillées et agrandies pour s'adapter au format du parking.

Près de 200m² de fresques


"Quand j'en ai discuté avec le directeur de Champagne Parc Auto, je pensais que j'allais devoir tout peindre à la main, car à la base, je suis aussi fresquiste et peintre décorateur. Seulement, quand il m'a dit qu'il y avait 200m² à peindre, je me suis dit que j'en avais pour dix ans !", se souvient Jean-Christophe Touret avec un sourire.

Passer de maître Yoda au circuit de Gueux, en faisant un détour par Johnny et Serge Gainsbourg, c'est ce que revendique l'artiste. "Je voulais créer différentes ambiances pour que chacun puisse s'y retrouver, ajoute l'artiste. J'ai même glissé quelques références musicales pour les enfants qui passent par le parking avant d'aller à leur cours de musique."

Les œuvres sont disponibles au siège de Champagne Parc Auto, au-dessus du parc de stationnement Cathédrale, jusqu'en avril 2018. Les photographies seront quant à elles exposées dans le parking Gambetta jusqu'à ce que le papier utilisé ne rende l'âme, à cause de la pollution et de l'humidité. Soit une période de deux ans, estime le Rémois.

Tout l'univers de l'artiste est à retrouver sur son site touretjc.fr

► Retrouvez le diaporama des photos de l'exposition

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture expositions art automobile économie