Le Rémois Mahiedine Mekhissi continuera jusqu'aux Jeux Olympiques de 2020

Hier au micro de France TV Sport, Mahidine Mekhissi l'a assuré, la retraite ne sera pas pour tout de suite. A l'issue de sa course le 9 août dernier aux championnats sportifs de Berlin, le Rémois avait laissé entendre quelques signes de faiblesse après l'obtention de sa cinquième médaille d'or.
 

"Ce qui m'attire, c'est le marathon. La piste, cela fait quelques années que j'y suis, maintenant j'aimerais aller hors stade", a déclaré Mahiedine Mekhissi au micro de France Tv sport ce dimanche. Lui qui avait réfléchi à une fin de carrière potentielle jeudi dernier, le Rémois a annoncé qu'il sera bien sur la ligne de départ des Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.
 


L'athlète français le plus titré a aussi mentionné son attrait pour le marathon, mais cette fois pour les Jeux de 2024 qui se dérouleront à Paris : "Ce qui est hors stade me plaît beaucoup, être proche des gens c'est ça que j'aime."

La semaine dernière, le Marnais de 33 ans avait montré quelques signes de fatigue à l'issue de sa médaille d'or au 3 000 m steeple : "Aujourd’hui, c’était difficile. Tenir comme ça pendant dix ans, ce n’est pas facile. Je voulais vraiment défendre mon titre. Donc j'avais beaucoup de pression, beaucoup de stress. Sincèrement, c’était l'une de mes courses les plus dures en termes d’émotion. Cinq fois champion d’Europe, en cinq participations, c’est exceptionnel, c'est historique. Peut-être que j'arrêterai bientôt... Pour l'instant, la motivation est là, mais ce n’est pas facile tous les jours." 
 
Le futur sponsor du Stade de Reims est donc bien parti pour durer.
 
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité