• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Sept-Saulx: l'anniversaire surprise d'Yvonne, Rémoise centenaire, organisé par ses 10 enfants au parc Grinyland

Yvonne Robert a été très émue en découvrant la surprise de ses proches pour ses cent ans. / © Marie-Line Fournier - France 3 Champagne-Ardenne
Yvonne Robert a été très émue en découvrant la surprise de ses proches pour ses cent ans. / © Marie-Line Fournier - France 3 Champagne-Ardenne

Grande émotion pour la Rémoise Yvonne Robert, née le 1er juin 1919. Elle a eu 15 enfants. Si cinq d'entre eux sont décédés, les dix autres ont réussi à rassembler tous ses proches au restaurant-ginguette du parc Grinyland à Sept-Saulx, dans la Marne, pour célébrer dignement ses 100 ans.

Par Juliette Poirier

Yvonne Robert est née il y a cent ans le 1er juin 1919 à Paris. C'est à l'âge de sept ans qu'elle s'installe avec sa famille à Reims dans la Marne. Yvonne aura, d'un premier mariage, 15 enfants. Elle se remariera après le décès de son premier mari avec un autre homme dont elle gardera le patronyme Robert. En hommage à sa longévité extra-ordinaire, ses dix enfants encore en vie ont réussi à rassembler 98 membres de sa famille proche au parc Grinyland à Sept-Saulx dans la Marne, à une demi-heure de Reims. Un lieu idéal puisqu'il fait aussi restaurant et guinguette les dimanche après-midi. 
A 100 ans, Yvonne Robert a 15 enfants, 34 petits enfants et 79 arrières petits-enfants. / © Marie-Line Fournier - France 3 Champagne-Ardenne
A 100 ans, Yvonne Robert a 15 enfants, 34 petits enfants et 79 arrières petits-enfants. / © Marie-Line Fournier - France 3 Champagne-Ardenne


Surprise !

"Joyeux anniversaire, joyeux anniversaire...!" ont entonné les proches alors qu'elle entrait dans la salle de restaurant. Arrivée dans son fauteuil roulant, les jambes recouvertes d'une couverture molletonnée, accompagnée d'une de ses filles, Yvette en est restée bouche bée. "Je ne m'attendais pas du tout à ça", s'est exclamée la centenaire, très émue. "Je ne sais plus quoi dire", a-t-elle ajoutée.

Devant elle, 98 convives qui tour à tour sont venus tendrement l'embrasser et la féliciter. Elle les a tous reconnus ou presque :"J'en ai vu certains si petits et dire que maintenant ce sont des hommes !"

Car la Rémoise, qui a élevé une famille nombreuse a de quoi épater. Yvonne a :
  • 15 enfants
  • 34 petits-enfants
  • 79 arrières petits-enfants
  • 30 arrières arrières petits-enfants et bientôt une 31ème qui doit arriver en août
"On n'a pas tous les jours cent ans ! Voir sa famille et les proches qu'on n'a pas vus depuis longtemps c'est tellement formidable", s'est elle confiée. Car pour elle, sa famille est venue des quatre coins de la France : Savoie, Bretagne, Centre, Provence...
 

Mamie gâteaux

En cent ans d'existence, Yvonne a connu des grands changements de la société. Des hauts et des bas. La guerre, et la joie. Ses proches vouent un immense respect à la femme, mère et grand-mère qu'elle est et a été. A son sujet, tous sont unanimes. "C'est quelqu'un de formidable, elle nous a élevés seule quand papa est décédé. Elle a toujours été là pour nous, elle nous a soutenus dans tout", relate émue une de ses filles. Comment la décrire en quelques mots ? Sourire, gentillesse et bienveillance sont ceux qui reviennent à chaque fois.

"Je suis très proche de ma grand-mère, j'ai vécu avec elle et ma mère pendant longtemps c'est quasiment elle qui nous a élevés tous les deux", enchaîne un de ses petits-fils. "Elle faisait toujours des gâteaux, on la surnomme tous Mamie Gâteaux".

Aujourd'hui le quotidien d'Yvonne se résume à la lecture dans son lit, qu'elle quitte rarement. C'est une fidèle lectrice du journal L'Union depuis 40 ans. Mais, confie une de ses arrières petites-filles, "elle aime nous raconter des anecdotes de son passé. La guerre, par exemple quand la nourriture manquait elle nous racontait qu'elle devait aller chercher à pied le lait jusqu'à Epernay. Souvent le soir elle rentrait après le couvre-feu, elle devait se dépêcher".

Yvonne ne regrette en tout cas rien de son passé. Elle a encore toute sa tête. Pour elle, la famille est essentielle. Elle s'est entièrement dévouée à l'éducation et au bien-être des ses enfants, et par la suite de ses petits-enfants.

J'ai aimé ma vie, les naissances de mes enfants, quand ils rentraient de l'école, quand c'était Noël, leurs anniversaires... Je n'en ai jamais oublié un seul; et le Père Noël est toujours passé chez nous.
- Yvonne Robert, centenaire

Yvonne Robert, 100 ans, s'est dévouée toute sa vie à sa famille, sa plus grande réussite. / © Marie-Line Fournier - France 3 Champagne-Ardenne
Yvonne Robert, 100 ans, s'est dévouée toute sa vie à sa famille, sa plus grande réussite. / © Marie-Line Fournier - France 3 Champagne-Ardenne
Au menu de son repas de fête, champagne, terrine de saumon, poulet accompagné de champignons, gratin dauphinois et tomates provençales. En dessert, un tiramisu mais pas de bougies à souffler. "Son cadeau ? Nous réunir tous autour d'elle et avoir réussi à la faire venir aujourd'hui pour ses 100 ans", précise une de ses filles. 
 

Sur le même sujet

Sortie du livre sur l'affaire Lambert : le docteur Eric Kariger invité du 12/13

Les + Lus