Université de Reims : une solution a été trouvée pour les étudiants en première année de Staps

La faculté de sport à Reims / © Google Street View
La faculté de sport à Reims / © Google Street View

Le président de l'université de Reims a trouvé une solution. Il a finalement décidé ce vendredi 24 janvier que les étudiants en première année de licence de sciences et techniques des activités physiques et sportives (Staps) n'auront pas à repasser le partiel dont il manquait une copie.

Par Florence Morel

Début de journée difficile pour les étudiants en première année de faculté de sport. Ils ont reçu ce vendredi 24 janvier aux alentours de 9h30 un mail de la part de l'université de Reims, les informant qu'ils devront tous repasser une épreuve. En cause, selon le dit-mail :

Après avoir constaté qu'une copie était manquante, nous sommes dans l'obligation réglementaire de l'annuler et d'organiser un nouvel examen pour cette matière.

Finalement, le président de l'université de Reims a décidé que les quelque 600 étudiants concernés n'auront pas à repasser l'épreuve, "comme le réglement le lui permet". Seul le candidat dont il manquait la copie devra se plier à l'exercice.


Une épreuve reportée au 15 février

En tout, plus de 600 élèves auraient dû à nouveau plancher sur un QCM (questionnaire à choix multiples) le 15 février prochain entre 9h et 11h. L'épreuve en question est "l'EC 121", sciences de la vie appliquées aux activités physiques et sportives. Le président de l'université, Guillaume Gellé, nous confirmait que l'épreuve serait bien reportée et que le service juridique planchait sur l'affaire. 

Nous allons essayer de trouver une solution pour stresser les élèves le moins possible.
- Guillaume Gellé, président de l'université de Reims.

De son côté, l'association rémoise des étudiants en Staps, l'Ares, a publié un communiqué. "Sachez que l'ARES est actuellement en train de réfléchir aux différentes solutions possibles", assurait l'association. Et d'affirmer : "Nous sommes en contact avec les différentes fédérations étudiantes et nous allons faire tout notre possible afin de faire bouger les choses."
 

Une nouvelle qui n'avait pas manqué de faire réagir sur Twitter. Un étudiant publie ainsi : "Le STAPS de Reims est officiellement le pire STAPS de France", avec en pièce jointe une capture d'écran du mail.
 
 
Ou encore cette mère d'un étudiant, qui s'indignait : "1 copie de perdue lors des partiels de L1/ STAPS à Reims et c'est 600 etudiants qui doivent recommencer leur épreuve... j'hallucine !!! C'est inadmissible. Quel manque de professionnalisme !!"
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus