METEO - Canicule : comment l'Alsace se prépare aux fortes chaleurs

L'Alsace vient de passer du vert au jaune sur la carte vigilance de Météo-France. Des fortes chaleurs, comprises entre 33 et 38 degrés, sont attendues sur plusieurs jours, du 7 au 12 août. Les préfectures ont activé le niveau 3 d'alerte, leur permettant de déployer le plan canicule.
 

Dans le Bas-Rhin, les températures pourraient dépasser les 36 degrés selon Atmo-risk.
Dans le Bas-Rhin, les températures pourraient dépasser les 36 degrés selon Atmo-risk. © Alexandre Marchi / Maxppp
Vous l'aurez remarqué, le thermomètre grimpe en Alsace. Et par rapport aux semaines précédentes, le phénomène va cette fois se prolonger sur la durée. D'après Atmo-risk, la vague de chaleur allant du vendredi 7 au mercredi 12 août, pourra atteindre, voire dépasser, les 36 degrés. Météo-France a fait passer l'Alsace du vert à la vigilance jaune le 7 août. Dans un communiqué, la préfecture du Haut-Rhin annonce que la vigilance orange de Météo-France entrera en vigueur à compter du samedi 8 août à 16 heures.

Au niveau préfectoral, les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ont quant à eux activé le niveau 3 d'alerte canicule, ce qui leur permet de renforcer la mobilisation des services publics et des acteurs territoriaux tout en prévoyant la mise en place d'actions de prévention.

Se rafraîchir avec les points d'eau 

Pour se rafraîchir en ville, des points d'eau, temporaires ou permanents, sont disponibles dans l'Eurométropole de Strasbourg. La carte ci-dessous recense les onze points d'eau, treize toilettes publiques et 50 fontaines à boire :
 

Personnes âgées 

Comme chaque année, un registre nominatif est disponible pour les personnes les plus vulnérables, notamment celles de plus de 65 ans, qui souhaitent être appelées pendant la canicule. À Strasbourg, elles peuvent obtenir le formulaire en ligne ou s'inscrire par téléphone, au 03.68.98.55.55. La campagne permet de rappeler les gestes à adopter pour "se prémunir des effets liés aux fortes chaleurs." Une visite à domicile peut avoir lieu en cas de problème. La préfecture du Haut-Rhin prévient que les services publics pourraient avancer leurs horaires habituels en raison de l'épisode caniculaire. 

Personnes sans domicile fixe

"On va leur dire de se protéger avec de la crème, mais c'est important de le répéter, leur dire de se mettre à l'abri, c'est là qu'on se rend compte de la fragilité des personnes. C'est un travail de longue haleine", lance l'une des membres de l'équipe médico-sociale de rue lors d'une maraude effectuée à Strasbourg le vendredi 7 août. Des casquettes et des bouteilles sont distribuées aux personnes dans le besoin. Ce dispositif aura de nouveau lieu le lundi 10 août et sera d'ailleurs renforcé en raison de l'alerte lancée par la préfecture. Depuis le 3 août, les centres strasbourgeois d'hébergement Fritz Kiener et Remparts ont rouvert pour accueillir des personnes sans logement. Au centre d’hébergement Fritz Kiener, elles peuvent se reposer au frais de 12 à 14 heures.

Les températures seront particulièrement chaudes la journée (comme le montre la carte ci-dessous) mais également la nuit. "Les nuits seront également chaudes, et dépasseront potentiellement 20°C pendant toute la période", précise la préfecture haut-rhinoise.
 
Outre ces dispositifs, le plan canicule comprend une série de recommandations et de bons réflexes à avoir : Retrouvez également les recommandations et les bonnes pratiques :
Bien s'hydrater, éviter les sorties aux heures les plus chaudes et rester au frais restent les meilleures actions à adopter en tant de canicule. 



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
canicule météo