Pic de chaleur en Alsace, des températures jusqu'à 38 degrés les vendredi 31 juillet et samedi 1er août

Un pic de chaleur est prévu en Alsace les vendredi 31 juillet et samedi 1er août. Les températures devraient atteindre les 38°C au maximum.

Les étés alsaciens sont de plus en plus sujets aux pics de chaleur, comme ici en 2015.
Les étés alsaciens sont de plus en plus sujets aux pics de chaleur, comme ici en 2015. © Alexandre Marchi, MaxPPP
La sécheresse sévit actuellement en Alsace, et voilà qu'un nouveau pic de chaleur ne va pas arranger la situation. Météo-France en prévoit un du vendredi 31 juillet au le samedi 1er août : "On s'attend à des températures très chaudes, de l'ordre des 36°C." Elles pourraient même atteindre les 38 le samedi, à Strasbourg (Bas-Rhin) comme à Colmar (Haut-Rhin). Ces températures redescendront à partir du dimanche 2 août.

Quant à la vigilance jaune aux orages précédant cet épisode, elle ne concerne pas l'Alsace pour le moment. Il pourrait toutefois y en avoir en fin du pic de chaleur, à partir du samedi en fin d'après-midi. 

Un pic de chaleur, comme l'explique Météo-France, est un "épisode de 24 à 48 heures durant lequel les températures sont très au-dessus des normales de saison". Dans les jours précédant celui-ci, les températures seront aussi au-dessus des normales, mais pas autant.

Un pic de chaleur a déjà été relevé le lundi 27 juillet. Les températures ont oscillé entre 31 et 34°C. De quoi rappeler certains conseils de prévention (à retrouver dans le tweet ci-dessous) : vous pouvez vous hydrater régulièrement, ainsi qu'éviter de faire du sport en plein air. Et mieux vaut porter des habits légers et un chapeau ou casquette si vous allez au soleil. 
 
En 2019, un pic de chaleur avait été relevé sur la même période. Des valeurs absolues avaient même été battues. Et les températures caniculaires de 2003 avaient notamment été dépassées à Strasbourg.

Une canicule ("période de températures élevées, de jour comme de nuit, sur une période prolongée") ne semble pas se dessiner pour le moment, bien que les données puissent évoluer. Mais Météo-France souligne qu'avec son climat continental, l'Alsace est sujette de plus en plus fréquemment à des pics caniculaires. La tendance est à la hausse depuis les années 2000, preuve du réchauffement climatique. Les températures attendues en fin de semaine n'en seront pas moins élevées, potentiellement supérieures à 35°C (comme indiqué dans le tweet ci-après).
 
Les températures élevées attendues cette semaine, et notamment les vendredi et samedi, vont encore plus affecter les niveaux déjà préoccupants des cours d'eau. Chez Météo-France, on explique que ces températures "favorisent l'évaporation [des eaux] et l'évapotranspiration [des végétaux], aggravant la situation des sols et cultures."

Cette situation survient près un "mois de juillet très sec", le deuxième plus sec depuis 1959; et plus en amont, après les sécheresses de 2016 à 2019. La gestion des ressources en eau "deviendra de plus en plus préoccupante" si ce phénomène continue à perdurer d'année en année. Et ce malgré la grande richesse de la naphe phréatique alsacienne.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter