• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Météo: des records de froid dans la Marne et en Haute-Marne

Les cigognes se sont blotties dans leur nid ce weekend dans les Ardennes pour lutter contre le froid / © Thierry Michel
Les cigognes se sont blotties dans leur nid ce weekend dans les Ardennes pour lutter contre le froid / © Thierry Michel

Météo France a enregistré des températures exceptionnellement basses pour la saison ce weekend. Entre -8 et -9 degrés dans la Marne et en Haute-Marne, et -5,4 degrés à Charleville-Mézières.

Par Florence Morel

"Ces -9.0°C  à Mourmelon sont aussi probablement la première fois que l'on mesure une minimale si basse si tard en plaine en France." C'est ce qu'affirme dans un tweet le météorologue prévisionniste de Météo France François Jobard. Ce weekend dans la Marne et la Haute-Marne, des températures exceptionnellement basses ont été enregistrées.

Dans ce tweet, François Jobard relève des températures très basses pour un 14 avril : -9 degrés à Mourmelon, -8 degrés à Auberive et à Chaumont.
Dans ce tweet, Meteociel a relevé -5.4 degrés à Charleville-Mézières:

Cette vague de froid serait, selon le spécialiste interrogé par nos confrères du Parisien, due à un vent venu de la mer Baltique. Le phénomène a d'ailleurs beaucoup inquiété les vignerons, dont Benoît Fery, vigneron à Vrigny, dans la petite montagne de Reims. "Si le bourgeon n'est pas développé, il peut encaisser des températures entre -5 et -6 degrés. Dès qu'il est vert, une température à -3 degrés peut être critique. S'il est éclaté, on peut avoir de gros dégâts à partir de -2 degrés", nous expliquait-il ce dimanche 14 avril.

D'autres en ont profité pour réaliser de jolis clichés. C'est le cas de Thierry Michel, dans les Ardennes, qui nous a offert de jolis paysages, comme dans ce tweet (ou la photo d'illustration de cet article).

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview du doyen de la faculté des sciences de Nancy

Les + Lus