Cet article date de plus de 6 ans

Georges Boysen "le Brésilien" : un soldat américain dans l'armée allemande

Dans son livre "Le Brésilien : Un allemand au Bois-le-Prêtre", le lorrain Joël Huret raconte l'histoire insolite de cet américain devenu officier de l'armée allemande pendant la Première Guerre Mondiale en raison de ces racines germaniques. Un conflit que le fera voyager sur tous les fronts.
© France 3 Lorraine
Georges Boysen, "le Brésilien".
Georges Boysen, "le Brésilien". © France 3 Lorraine
Parti de Rio Grande au sud-Est du Brésil, Georges Boysen, né à New York, rejoint l’armée allemande en débarquant en gare de Thiaucourt (54) le 15 janvier 1915.

Il est âgé de 26 ans et choisi l'uniforme vert-de-gris par respect de son ascendance germanique. Puis il va combattre sur tous les fronts de la Première Guerre mondiale, jusqu'à se retrouver le 11 novembre 1918, face à ses compatriotes américains, alliés des Français, à partir de 1917.

Une aventure qu'il racontera dans des carnets, au fur et à mesure, de son périple à travers le nord de la France et les Pays Baltes, en tant que soldat allemand.
© France 3 Lorraine


Un témoignage étonnant et exceptionnel qu'a retrouvé, au hasard de ses recherches, le collectionneur du Musée de Thiaucourt, l'auteur lorrain Joël Huret. Qui a travers son livre Le Brésilien : Un allemand au Bois-le-Prêtre (Ed. Serpenoise) retrace le parcours atypique de ce soldat pas comme les autres, témoin de la Grande et des petites histoires dans les tranchées "d'en face".

Le reportage de Laurent Parisot et Francois Bobet :

durée de la vidéo: 02 min 28
Le Brésilien : un soldat américain parmi les allemands

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
première guerre mondiale histoire