AS Nancy Lorraine vs Red Star FC : sursaut attendu !

Publié le Mis à jour le
Écrit par Didier Vincenot .

Le Red Star FC est dans la même galère que l'ASNL. 3 matchs, 3 défaites. Mais précède Nancy au classement, avec une moins mauvaise différence de buts (4 encaissés, 1 marqué). Un vif sursaut des nancéiens est attendu en ce 1er tour de Coupe de la Ligue.

Au vu de l'affiche et du classement actuel des deux clubs, il s'agirait presque d'un match amical.

D'autant que, si elle perdure dans ses erreurs, l'AS Nancy Lorraine aura autre chose à faire cette saison que de jouer les Coupes.

C'est un Red Star FC bien modeste (3 matchs, 3 défaites) qui vient rencontrer Nancy pour le compte du 1er tour de Coupe de la Ligue.

En championnat, Nancy n'a pas fait mieux, et même pire, puisque les parisiens devancent les nancéiens à la différence de buts.

Mais ce match aura une toute autre connotation après les 3 déroutes de rangs du club au chardon.

Cette fois, l'orage gronde, et il faut faire fi des états d'âmes des uns et des autres.
Il faudra sortir les tripes, et surtout mouiller le maillot.

Certes, Benoît Pedretti, entraîneur adjoint, dans une interview accordée à nos confrères de l'Est Républicain, indique bien qu'il ne faut pas "regarder dans le rétroviseur" (évoquer les deux saisons passées, ndlr), mais toujours-est il que la saison qui débute demeure un véritable calque des deux précédents exercices, particulièrement catastrophiques.

En début de saison, on peut toujours supputer sur les mauvais départs des uns et des autres, qui ont réussi ensuite à redresser la situation, mais, pour l'heure, il faut enfiler le bleu de chauffe.

Avec des recrues qui peinent à confirmer, et un déchet technique assez exceptionnel à ce niveau, les supporters commencent à s'interroger.

Didier Tholot évoquait les deux buts encaissés sur "coups de pied arrêtés" contre le RC Lens.
Le placement sur coup franc s'étudie. Tout cela se travaille à l'entraînement.

Et sans doute encore mieux, éviter d'en concéder aux abords de la surface de réparation.
 
Témoin ce tacle pour moins "viril" de Serge Nguessan, qui lui a valu deux matchs de suspension à un moment où il aurait pu faire du bien à l'équipe, et un pénalty généreusement concédé contre Lens.

Ce match contre le Red Star sera donc tout sauf anodin.

Déjà parce que la défaite est absolument interdite, par déduction la victoire étant obligatoire, mais également car il permettra à Didier Tholot de donner du temps de jeu à des joueurs peu ou pas utilisés, et de découvrir -peut-être- une ou des solutions au problème que nous connaissons.

L'état d'esprit devra être exemplaire, et jamais la phrase si évoquée en football "mouiller le maillot" n'aura eu plus de sens que ce soir là.

Car ensuite, Nancy devra affronter un écueil beaucoup plus dangereux, celui de l'AJ Auxerre, qui vient d'ailleurs de faire signer une vieille connaissance, Julien Féret, équipe managée comme chacun sait par Pablo Correa.

Et c'est ce match qui sera -déjà- un tournant.
Une nouvelle défaite accentuerait la crise naissante, alors qu'une victoire donnerait une énorme bouffée d'oxygène à tout le monde.

Alors oui, il faut battre le Red Star pour rassurer, mais également aller gagner à l'Abbé Deschamps.

Rien que ça.


 

Les statistiques


 

Le dernier Nancy-Red Star



 

Le groupe de Nancy


NON COMMUNIQUE


Le groupe du Red Star


NON COMMUNIQUE
 

Les arbitres

Arbitre principal : William LAVIS
Arbitres assistants : Stephan PIGNATELLI
Jean-Philippe DI FRANCESCO

4e arbitre : Alexandre MERCIER

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité