Baccarat : chutes de branches en forêt, l'alerte est lancée aux usagers de la forêt

En forêt aussi, sécurité avant tout! / © Grégory Boileau. France 3 Lorraine
En forêt aussi, sécurité avant tout! / © Grégory Boileau. France 3 Lorraine

Plusieurs accidents mortels liés au bucheronnage ont eu lieu dans le Grand Est depuis janvier 2019. Les autorités appellent à la prudence les chasseurs, promeneurs et professionnels de la forêt en cet automne.
 

Par Marion Lompageu

"Il faut renforcer la prudence", annonce d’emblée Robert Dieudonné, président des Entrepreneurs des Territoire de Lorraine (ETF), joint par téléphone ce lundi 02 décembre 2019. Plusieurs accidents mortels ont eu lieu dans le Grand Est depuis le début de l'année. Ces accidents ont eu lieu dans des forêts où les arbres sont essentiellement des feuillus, c’est à-dire d’arbres à feuilles (hêtres, frênes…) et non d’aiguilles (pins, épicéa..).

Les forêts de la région souffrent et les branches cassent comme du verre.
- Robert Dieudonné, président d'ETF

Les arbres sont les premières victimes des épisodes de sécheresse successives que l’on a connu lors des étés 2018 et 2019. Ils sont donc fragilisés.
Chaque essence a également son prédateur. Les hêtres sont victimes des scolytes, ce petit insecte qui se nourrit du bois tendre situé sous l’écorce de l’arbre. Le frêne, lui, est attaqué par le chalarose, un champignon venu d’Asie qui l’affaiblit dans son ensemble.
Ces phénomènes fragilisent les branches, même celle qui se trouvent au niveau des cimes. Une simple vibration peut faire chuter des branchages.
Les professionnels de la forêt doivent redoubler d’attention lors des abattages, tout comme les promeneurs.
 

Les consignes de sécurité

Avant l’abattage d’un arbre:

  • Prenez le temps de l'observer de haut en bas
  • Prévoyez un chemin de repli rapide, d'au moins 15 à 20 mètres de long, à l'opposé et en oblique du sens de la chute.
  • Faites attention aux chutes de branches.

Sur le même sujet

Les + Lus