Confinement: pas de régime, des fruits secs et du chocolat, les conseils d’un médecin nutritionniste

MAngez aussi des fruits, si vous pouvez! / © DENIS CHARLET / AFP
MAngez aussi des fruits, si vous pouvez! / © DENIS CHARLET / AFP

Une bonne alimentation est essentielle pour se maintenir en forme en période de confinement. Mais, comment l'adapter quand on est bloqué chez soi ? Nous avons posé la question au Dr Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste.

Par Mackly Ford-Cenor

Cela fait déjà une semaine, ce mardi 24 mars 2020, que les Français sont contraints de rester chez eux pour freiner la propagation du Covid-19. Une période qui bouleverse radicalement leur quotidien. Désormais, ils doivent s’organiser et s’adapter à ce nouveau mode de vie : télétravail, manque d’activités physiques… Face à cette situation sans précédent, adapter son comportement alimentaire est indispensable pour se maintenir en forme.

Le Dr Arnaud Cocaul est médecin nutritionniste. Il est spécialisé dans les troubles de l'obésité, le traitement du surpoids et des troubles du comportement alimentaire en général. Il nous délivre ses conseils sur les habitudes alimentaires à adopter pendant le confinement.

Dans les supermarchés, nous l’avons tous constaté: les gens ont vidé les rayons, surtout ceux des pâtes et autres produits secs. Selon le médecin nutritionniste, ce n’était pas forcément le bon choix. "A la place, ils auraient pu prendre des lentilles, des flageolets, des pois chiche. Ils devraient privilégier les légumes, les fruits et les salades parce qu’ils sont indispensables à notre corps ", nous explique le spécialiste.

"Ce n’est pas le moment de faire un régime"

Pour le médecin spécialiste, en cette période de confinement, il est hors de question de se restreindre. "Il ne faut pas être dans les interdits alimentaires. Ce n’est pas le moment de faire un régime. On demande aux gens de faire attention, mais il est important de manger suffisamment pendant les repas. Ce n’est pas le moment de se restreindre", nous dit-il, avant d’ajouter: "au niveau de l’alimentation, il n’y a rien d’interdit. Même le chocolat car celui-ci est très important, il est riche en magnésium".

Psychiquement déjà, on est en train de se restreindre de nos libertés, de notre espace de liberté, on ne peut pas se restreindre au niveau de l’alimentation.
Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste.

Privilégier les fruits secs

"Prenez également des fruits secs à n’importe quel moment de la journée. Ils sont très intéressants. Ils nous apportent du magnésium, du phosphore, du calcium et de protéines également dont on a vraiment besoin en ce moment".

Les aliments à ne pas trop consommer

S’il ne faut pas se restreindre en alimentation pendant le confinement, toutefois, le nutritionniste dresse une liste d’aliments qu’il ne faut surtout pas trop consommer afin d’éviter le surpoids. "Il faut vraiment faire attention aux viennoiseries. Ne prenez pas du pain de viennois ou les croissants tous les matins. Ce n’est pas le moment. Il faut éviter les gâteaux fourrés également. Vous pouvez les manger une fois dans la semaine, mais pas tous les jours. Evitez aussi toutes les préparations qui baignent dans la sauce parce qu’actuellement on fait moins d’activités physiques. Faites plutôt des cuisines vapeurs. Il faut diminuer notre charge calorique parce qu’on bouge moins ces temps-ci", nous conseille le spécialiste.

Doit-on changer l’alimentation des enfants?

Non, d’après le médecin. Les parents ne doivent rien changer à leur alimentation. "Il faut les faire boire beaucoup d’eau comme d’habitude et pour les boissons comme le coca, c’est un verre occasionnel et certainement pas au repas. Il faut vraiment faire attention parce que les boissons sucrées provoquent l’obésité chez les enfants", souligne le spécialiste. Selon lui, c’est aussi le moment "d’impliquer les enfants dans la cuisine. C’est l’occasion de transmettre une expérience aux enfants. Ça leur permet d’avoir un apprentissage alimentaire".
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus