• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Coupe de la Ligue - AS Nancy Lorraine vs US Orléans : et si venait l'étincelle...

AS Nancy Lorraine vs US Orléans / © Infographie : Sarah Humbert
AS Nancy Lorraine vs US Orléans / © Infographie : Sarah Humbert

L'AS Nancy Lorraine va-t-elle profiter de ce match de Coupe pour se relancer ? Après des débuts calamiteux depuis la reprise du championnat, il est urgent de réagir.

Par Didier Vincenot

Au bout de 5 journées de championnat de Ligue 2 et 5 défaites, dont 3 à domicile, et sans aucun but marqué, il est aisé de dresser un premier bilan.

Carence offensive flagrante, carences défensives.

Seule la titularisation de Chernik semble avoir apporté quelque chose de positif.
Gardien qui depuis deux rencontres ne peut que retarder une échéance devenue quasi inéluctable tant le fond de jeu est pauvre à tous niveaux.

Comme le dit Didier Tholot, le coach nancéien, il est vrai que du mieux a été constaté à Auxerre et contre Niort, mais avec deux défaites à la clef.
 

Et dans le cas où le groupe serait comme un vieux diesel et mette plusieurs mois à se rôder, le retard pourrait être très difficile, ou même impossible à combler.

Alors il faut réagir, et vite !

A ce stade, on se demande quel style de réaction pourrait être salutaire et surtout transférable sur les résultats.

Prise de conscience du groupe ?
Mise au point des dirigeants ?

On ne sait.

Pourtant, sur le papier, l'équipe ne semble pas si mauvaise que ça.
On a vu, contre les Chamois Niortais, plusieurs occasions de marquer, malheureusement lamentablement "vendangées".

Alors le mal vient peut-être du mental...
Il est vrai que lorsque l'on entre sur le terrain -à fortiori à domicile-, avec la peur au ventre, cela ne doit pas arranger la concentration nécessaire pour concrétiser les occasions.

Même si le jeu s'est nettement amélioré, on voit hélas encore beaucoup trop de déchet technique de toutes sortes :  touches systématiquement remises à l'adversaire, difficultés à aligner plusieurs passes consécutives, cafouillages, défense hésitante, sans parler bien sûr de l'inefficacité offensive, mal récurrent pour la 3ème saison consécutive.

Didier Tholot veut des "chiens" sur le terrain.
Encore faut-il que ces canidés d'un genre nouveau soient plus proches du chien de défense que de l'animal de compagnie...

 

Les statistiques

 
Statistiques AS Nancy Lorraine vs US Orléans / © LFP
Statistiques AS Nancy Lorraine vs US Orléans / © LFP
 

Le dernier Nancy-Orléans

Le dernier AS Nancy Lorraine vs US Orléans / © LFP
Le dernier AS Nancy Lorraine vs US Orléans / © LFP

 

Le groupe de Nancy


NON DISPONIBLE : voir site officiel du club, CLIQUEZ ICI

 

Le groupe d'Orléans

Didier Ollé-Nicolle a reconduit les dix-huit joueurs qui figuraient sur la feuille de match vendredi dernier lors de la belle victoire  contre le Paris FC (4-0). Ousmane Cissokho, qui a fini de purger ses quatre matches de suspension, restera dans le Loiret.


Le groupe : Renault, Gallon, Lecoeuche, Furtado, Mutombo, Pinaud, Monfray, Ziani, Talal, Demoncy, Bouby, Avounou, Lopy, Lauriente, Tell, Perrin, El Khoumisti, Le Tallec.

Suspendu : non disponible

Blessés : non disponible

 

Les arbitres

Arbitre principal : Faouzi BENCHABANE
Arbitres assistants : Fredji HARCHAY
Ludovic REYES
4e arbitre : Mickaël LELEU

 

Le message du président Jacques Rousselot

Chers abonné(e)s, chers partenaires, chers supporters,

Croyez bien que je suis navré des moments que nous traversons depuis maintenant plusieurs mois.
Je ne peux que mesurer votre niveau de frustration et de déception match après match.
Croyez bien également que je ne cesse de m’employer afin de mettre fin à cette foutue spirale négative. 

Nous pensions peut-être à tort que c’était acquis en réalisant le plus dur la saison dernière ; et même si les avis étaient unanimes avant la reprise du championnat sur la qualité de notre recrutement, il semble que plusieurs carences nous fassent encore défaut à l’heure actuelle. 

Il faut noter que 14 joueurs sont en fin de contrat. Nous sommes donc encore dans une phase de transition. La phase de reconstruction doit toutefois s’anticiper par des actes forts et ce dès maintenant. 

Nos deux derniers matchs nous permettent de nourrir quelques espoirs. Je fais confiance aux hommes qui sont en place pour redresser la barre au plus vite. Il nous faut apprendre de nos erreurs et renouer enfin avec la victoire. 

Je tiens pour finir à vous remercier encore une fois pour le renouvellement de votre soutien ! 

Vous êtes 8 000 et bien plus encore cette saison à revendiquer votre attachement à votre club de cœur. Les joueurs, le staff, l’ensemble des salariés du club auront besoin de tous vos encouragements pour rebondir et ainsi partager, ensemble de nouveaux moments de bonheur.

Bien à vous, 

Jacques Rousselot, 
président de l'AS Nancy-Lorraine
 
Source : asnl.net, site officiel du club.

A lire aussi

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus