Grève des agents de la protection de l’enfance : "on arrive à des situations catastrophiques"

Une centaine d’agents de la protection de l’enfance du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle s’est rassemblée devant le siège de la collectivité ce lundi 24 juin 2024. Une mobilisation pour dénoncer des conditions de travail qualifiées de "détériorées".

Des agents de la protection de l’enfance du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle se sont rassemblés devant leur établissement ce lundi matin. "Il y a un problème national pour le placement mais le département a également sa part de responsabilités en ce qui concerne les conditions d'accueil" a déclaré Michel Martins, secrétaire CGT du Conseil départemental 54 au micro de France 3 Lorraine, "aussi bien avec les enfants placés ou les mineurs isolés, on arrive à des situations qui sont catastrophiques".

Manque de familles d'accueil, manque de places dans les structures, conditions de travail du personnel... la liste des revendications de cette grève est longue. "Il y a une perte de sens au travail" explique Michel Martins, "on est là pour protéger les enfants et on n'arrive plus à faire notre travail correctement. Le malaise dure depuis longtemps et on ne trouve pas de solutions".

Une délégation a été reçue au Conseil départemental dans la matinée.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité