Heillecourt : le succès des images "Panini" du club de foot

Le club de foot d'Heillecourt (Meurthe-et-Moselle) a lancé mercredi 20 janvier son album "Panini" avec des vignettes. Un cahier d'images autocollantes à collectionner. Et c'est un vrai succès !

Les jeunes footballeurs de l'Entente sportive de  Heillecourt (54) collectionnent leurs vignettes à la façon ''Panini"
Les jeunes footballeurs de l'Entente sportive de Heillecourt (54) collectionnent leurs vignettes à la façon ''Panini" © Didier Bert, France télévisions

Le buraliste de Heillecourt (Meurthe-et-Moselle) vient de recevoir les cartons que tout le club attendait, avec impatience. A l’intérieur des cartons les vignettes autocollantes que tout le monde s’arrache dans le village depuis mercredi 20 janvier 2021.

Tout le monde me demande d'en laisser pour les autres

Gilles Bilot, buraliste

Les vignettes représentent tous les joueurs et les bénévoles du club d'Heillecourt, le club de foot local. "L’engouement autour du produit est complètement fou. La demande j'vous dis pas", raconte Gilles Bilot le buraliste. "Tout le monde me demande de rationner, car tout le monde me demande d'en laisser pour les autres. Le succès quoi".

Il faut acheter les vignettes

Clio Coffignal, bénévole Entente Sportive Heillecourt

Un album photo sous forme de vignettes. Comme le véritable album avec les joueurs de foot professionnels. Un produit développé par l’entente sportive. Ainsi, chaque licencié reçoit gratuitement un livre et il faut ensuite acheter les précieuses pochettes d’autocollants. "C’est une fierté pour eux de pouvoir être comme les pros, d’avoir un livre d’étiquette", dit Annie Cornette, la maman d'un joueur.

Un projet fédérateur

Environ cinq mois de travail et de préparation pour donner naissance à cet album complètement inventé à l’occasion des 60 ans du club. "C’est un petit club familial et il faut pas le perdre de vue que le fils joue ici, que le papa joue aussi. Bref il y a beaucoup de fratrie. Du coup ça crée un lien et ça nous permet de voir qui est au club, qui fait quoi".

C'est une façon aussi de créer du lien social en plein de crise sanitaire, et ça fait du bien pour les enfants. Ils se retrouvent en sachant qu'ils ne peuvent pas réellement jouer au foot avec les conditions que l’on connaît. "Cela fait du bien".

Dans le années 70, les célèbres vignettes "Panini" consacrées au football s'arrachaient comme "des petits pains". A Heillecourt, en quelques jours 2.000 pochettes ont été vendus.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport culture loisirs sorties et loisirs