JO de Paris 2024 : L’athlète handisport Théo Curin fait son entrée au musée Grévin, "c’est historique de faire rentrer un mec comme moi"

Théo Curin va avoir sa propre statue de cire au musée Grévin à quelques mois des jeux paralympiques de Paris, ce jeudi 7 mars 2024. Il devient le premier athlète handisport à être exposé. Pour l’occasion, le sportif originaire de Lunéville, en Meurthe-et-Moselle, répond à nos questions.

Le Lunévillois Théo Curin entre au musée Grévin ce jeudi 7 mars 2024 et devient le premier athlète handisport à y avoir sa statue. Après six mois de travail du sculpteur Stéphane Barret, le double parfait du jeune nageur de 23 ans rejoint ainsi d’autres grands sportifs comme Camille Lacourt, Teddy Riner, Kylian Mbappé ou encore Clarisse Agbegnenou. Théo Curin a déjà remporté plusieurs médailles dans sa discipline et participé aux Jeux Paralympiques de Rio en 2016. Nous l’avons contacté à quelques heures de la révélation de sa réplique de cire au grand public.

Avez-vous déjà vu votre statue ?

Oui j’ai eu la chance de voir la version presque définitive la semaine dernière. Ça a été un moment assez étrange, mais je reste très content du résultat. J’ai hâte de voir la version finale ce soir avec les gens importants à mes yeux. C’est bizarre de se voir, on ne se regarde jamais réellement, là, ce n’est pas comme dans un miroir, on est en 3D.

Être statufié à 23 ans, ça vous fait quoi ?

C’est impensable pour moi, je ne réalise pas. Je ne pensais pas que ça allait arriver un jour et encore moins aussi tôt. J’ai une vie assez atypique, avec des bas et des hauts, j’ai aussi plusieurs casquettes avec l’image du sportif et de celui qui ne se refuse rien, peut-être que ça a joué. Mais je me demande encore pourquoi moi ?

Cet événement fait-il de vous un porte-parole du handicap ?

Porte-parole pas spécialement, mais ça a quand même un impact fort. Ce qui se passe ce soir pour la cause c’est historique de faire rentrer un mec comme moi dans un endroit comme celui-ci. C’est fou. Les gens sont prêts à ce que les choses changent, je trouve ça bien pour l’avenir.

Cette consécration est une nouvelle étape dans sa carrière. Comédien, mannequin, conférencier et aujourd'hui animateur télé, le jeune homme touche à tout et compte bien prendre du plaisir dans tout ce qu’il fait.