L'aéroport de Lorraine proposera bientôt des vols quotidiens vers Lyon, "ce qui m’importe, c'est l’économie de ma région"

À partir du 6 novembre, il sera de nouveau possible d’aller de la Lorraine jusqu’à Lyon, en moins d'une heure. À défaut d'une ligne ferroviaire, une ligne aérienne est relancée. La compagnie Twin Jet proposera deux vols par jour à partir de Lorraine aéroport.

C’est un soulagement pour certains, et une aberration pour d’autres. Le retour d’une ligne aérienne reliant la Lorraine à Lyon crée la polémique. 

Depuis 2018, la ligne SNCF Metz-Nancy-Lyon est fermée. Pour se rendre vers la capitale du Rhône, il faut compter pas moins de 5h de train, et plusieurs correspondances. Une situation particulièrement handicapante pour les entrepreneurs lorrains qui doivent régulièrement se rendre à Lyon. "Nous faisons du forcing au niveau de la région Grand Est, pour rouvrir la ligne ferroviaire", explique Brigitte Torloting, vice-présidente à la région. "Actuellement, il y a un gros déficit pour tout le milieu des entreprises, ils demandent régulièrement la réouverture de cette ligne ferroviaire pour aller à Lyon rapidement". 

La compagnie Twin Jet propose donc à partir du 6 novembre, deux allers-retours quotidiens, du lundi au vendredi, avec des correspondances avec les vols d’Air France à Lyon. Il faudra ainsi compter une heure et quelques centaines d’euros pour rejoindre l’aéroport du Rhône. 

Pourquoi Strasbourg pourrait avoir un aéroport et pas nous ?

Brigitte Torloting, vice-présidente de la région Grand Est

Des avions d'une vingtaine de places, chers en carburants et donc en pollution. Les écologistes sont vent debout contre cette initiative de la région Grand-Est, mais la vice-présidente à la région balaye ces reproches d’un revers de main. "Selon la réglementation française, nous n’avons pas le droit d’ouvrir une ligne aérienne entre deux villes si le trajet est faisable et moins de 2h30 en train. En l’occurrence, ce n’est pas le cas puisque la ligne ferroviaire n’est toujours pas rouverte. Nous sommes donc en conformité avec la loi", argue-t-elle. Et d’ajouter, "la Lorraine est complètement enclavée. Pourquoi Strasbourg pourrait avoir un aéroport et pas nous ? Moi, ce qui m’importe, c'est l’économie de ma région", dit-elle.

La ligne ferroviaire pourrait être relancée d’ici 2024. Le projet doit encore être confirmé par la SNCF et l’État. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité