Aviation : nouveau coup dur pour Lorraine Aéroport qui stoppe ses vols pour Marseille

L’aéroport lorrain, situé entre Metz et Nancy, est de nouveau confronté à des difficultés. Sa ligne historique pour Marseille vient d’être stoppée début juin par la compagnie Twin Jet.

L’aéroport de Metz-Nancy-Lorraine, inauguré en 1991 à Goin (Moselle), traverse une mauvaise passe. Six mois après avoir arrêté sa liaison pour Lyon, la compagnie Twin Jet stoppe maintenant ses vols pour Marseille (Bouches-du-Rhône). Sur son site, l’aéroport lorrain n’annonce plus que cinq destinations : Toulouse (Haute-Garonne), Casablanca (Maroc), Oran, Alger et Constantine (Algérie). L'annonce de la fermeture de la ligne reliant l'aéroport lorrain à Marseille est un nouveau coup dur.

C'est une mauvaise nouvelle en termes d’offre mais on sait que les vols domestiques souffrent dans toute la France

Yves Loubet, directeur de Lorraine Aéroport

"Le remplissage, qui se situait autour de 35% depuis le début de l'année, n'était pas suffisant pour la compagnie Twin Jet", indique Yves Loubet, le directeur de Lorraine Aéroport, au micro de France 3 Lorraine. Ouverte depuis 2003, la ligne reliant la Lorraine à Marseille a officiellement cessé d’exister vendredi 7 juin 2024. "On a été prévenus une dizaine de jours avant la fermeture, c’est une mauvaise nouvelle en termes d’offre mais on sait que les vols domestiques souffrent dans toute la France. Ce type de vols intérieurs n’est plus d'actualité, on essaye donc de retravailler d’autres destinations, comme des vols vacances. On a quelques touches pour 2025, autour du bassin méditerranéen", tente de rassurer le directeur de l’aéroport.

Il y a un problème de gestion et il n’y a pas de vraie volonté de développement

Sandra Biache, déléguée syndicale CFE-CGC

Cette employée redoute que la situation entraîne, inévitablement, de nouveaux licenciements. "Il ne reste plus que le vol pour Toulouse et on ne sait pas s’il va être maintenu. Le risque, ce sont les suppressions d’emplois. Il y a déjà eu deux vagues de licenciements pendant le Covid. Si Twin Jet arrête le vol pour Toulouse, il ne restera plus que deux compagnies aériennes sur cet aéroport. Alors que les autres aéroports voient leur activité s’améliorer, pour nous, c’est l’inverse. Il y a un problème de gestion et il n’y a pas de vraie volonté de développement. Le personnel est très inquiet, nous ne comprenons pas où cela va nous mener", soupire Sandra Biache, superviseur aéroportuaire et déléguée syndicale CFE-CGC.

Le personnel craint que l’aéroport ne soit plus en mesure d'assurer sa rentabilité. Dans un rayon de 300 kilomètres autour de Lorraine Aéroport, on retrouve déjà plusieurs grandes infrastructures comme les aéroports de Francfort, Luxembourg, Strasbourg, Bâle-Mulhouse-Freibourg, Liège ou Bruxelles-Charleroi, entre autres.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité