Cet article date de plus de 4 ans

Menace sur "l'Annexe" de la MJC des Trois Maisons

La Ville de Nancy, propriétaire des lieux, demande à la MJC des Trois Maisons de libérer "l'Annexe", un bâtiment supplémentaire qui permet à la MJC d'abriter de nombreuses activités, et même des ateliers d'artistes.

" L'Annexe ".
" L'Annexe ". © François Bobet - France Télévisions
"L'Annexe" est une ancienne école. L'école Fontenoy.
Désaffectée depuis deux décennies, elle a fait l'objet d'une convention entre la Ville de Nancy et la MJC des Trois Maisons, concernant l'occupation des locaux.


Pour la MJC, une véritable chance lorsque l'on sait que l'ancien établissement scolaire fait quasiment 2 000 mètres carrés !

De quoi abriter de nombreuses activités comme notamment l'école de cirque, mais plein de choses aussi pour les enfants.
Les adultes n'étant évidememnt pas oubliés puisque des ateliers d'artistes en résidence ont été crées dans les anciennes salles de cours.


Cerise sur le gâteau, la friche située juste derrière a été elle aussi mise à disposition de la MJC par le Grand Nancy, ce qui a permis aux animateurs de lancer le "jardin partagé", une activité qui cartonne !

La MJC.
La MJC. © François Bobet - France Télévisions

Tout cela risque cependant de s'écrouler, puisque la Ville demande, comme elle en a le droit, la restitution des locaux.
Une véritable catastrophe pour l'équipe de la MJC, qui verrait son projet culturel et éducatif mis à mal.

Un bon tiers des activités serait en péril si le projet se concrétisait. La Ville réfléchit quant à elle à des solutions de rechange. Elles ne remportent guère d'adhésion chez les dirigeants de la MJC. Ceux-ci veulent conserver leur activité là où elle se trouve et ne voient pas un projet "Annexe" d'un très bon oeil.


Reportage de Franck Gaillet et François Bobet

durée de la vidéo: 01 min 44
Menace sur "l'Annexe" ©France Télévisions



Le point de vue de la Ville de Nancy
En matière d’investissement, après avoir assumé seule la restructuration de la MJC Bazin, la Ville de Nancy a décidé de consacrer, au cours de ce mandat, 2,4 M€ à ses MJC, avec notamment la rénovation de la MJC Lillebonne et l’amélioration de la performance énergétique et l’entretien des bâtiments.

A Nancy, le soutien de la Ville aux associations ne diminue pas. C’est par des choix de bonne gestion, et notamment par la rationalisation d’un patrimoine devenu inadapté pour une collectivité moderne, que cet objectif a une nouvelle fois été rempli lors de l’adoption du budget primitif 2016 en mars dernier.

Concernant les locaux qui sont confiés à la MJC des 3 Maisons pour son activité socio-éducative, ils ne sont nullement menacés. La Ville de Nancy les a rénovés en 2001-2002, et veille à leur entretien et à leur adaptation aux activités proposées.

Les échanges avec la MJC des 3 Maisons portent uniquement sur le devenir de l'ancienne école de Fontenoy, transformée en friche culturelle pour y accueillir des artistes en résidence, à la suite du départ des services de l'Inspection Académique. Les friches culturelles étant par nature éphémères, les projets désormais envisagés aux abords de la MJC ont amené la Ville à la prévenir des évolutions d’usages envisagées.

C’est la mission et l’intérêt même des MJC que d’accompagner le développement et la mutation de la cité, par la transformation de friches en logements et locaux d’activité, qui nourrissent la vitalité du quartier et le rayonnement de la Ville.

Pour accompagner cette mutation la Ville de Nancy souhaite réunir, au sein d’un pôle unifié les artistes et les industries créatives de notre territoire afin de leur offrir des possibilités supplémentaires de créer, de diffuser et de vivre dans la cité. Les artistes accueillis au sein du bâtiment de l’ancienne école de Fontenoy y auront demain toute leur place, comme ils peuvent dès aujourd’hui développer leurs créations au sein, notamment, des ateliers des Sœurs Macarons.

Source : communiqué de la Ville de Nancy.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture social polémique société