Nancy: cinq parcs publics bientôt interdits aux fumeurs

La cigarette bientôt interdite dans plusieurs parc publics de la ville de Nancy / © France3 Lorraine
La cigarette bientôt interdite dans plusieurs parc publics de la ville de Nancy / © France3 Lorraine

La ville de Nancy souhaite classer en espaces sans tabac cinq parcs publics lors du conseil municipal de ce lundi 20 mai. Depuis 2016, elle a créé des espaces non-fumeur au sein de ses parcs municipaux afin de lutter contre le tabagisme et préserver l'environnement des mégots de cigarettes.

Par T. Jarvillet

Afin de lutter contre le tabagisme et de préserver l'environnement, des municipalités ont interdit la cigarette à proximité des aires de jeux pour enfants et même complétement dans certains parcs publics. A Nancy, depuis 2016, la ville a créé des espaces non-fumeurs dans les parcs municipaux.

En 2018, le parc municipal Blondot est devenu dans son intégralité un espace sans tabac. Mais la ville de Nancy veut intensifier les interdictions. A l’ordre du jour du conseil municipal de ce lundi 20 mai 2019, la municipalité propose que cinq autres parcs deviennent dans leur totalité des espaces sans tabac.

Dans le Grand Est, la ville de Strasbourg est la première ville en France en 2018 à interdire la consommation de cigarettes dans l’ensemble des parcs et jardins de la ville.

Un coût pour la collectivité

Le ramassage des mégots a un coût pour les communes. Montigny-lès-Metz, en Moselle, a emprunté une idée venue de Belgique en installant des cendriers au ras du sol. Ces derniers sont intégrés dans des dalles et rendus visibles par des marquages et fléchages à proximité, permettant aux fumeurs de jeter leur cigarette dans un espace précis.
Faire face à ce problème de pollution est une priorité pour la commune:

"Des mégots sont directement retrouvés dans la station d’épuration avec des métaux lourds, de la nicotine, des phénols et les stations d’épuration ne sont pas équipées pour traiter ces polluants" indique Sébastien Viceconti, responsable des espaces publics et de la propreté à la ville.

A Montigny-les-Metz, des cendriers au sol ont fait leur apparition en 2018. Une première en France pour limiter la pollution des mégots. / © France3 Lorraine
A Montigny-les-Metz, des cendriers au sol ont fait leur apparition en 2018. Une première en France pour limiter la pollution des mégots. / © France3 Lorraine

Recycler les mégots

Collecter les mégots ramassés et trouver un moyen de les recycler….
C'est justement ce que l'on fait chez Axians, 50 salariés, à Ay Sur Moselle. Ici les mégots de l'entreprise sont collectés depuis plus de 8 mois pour être sûrs qu’ils ne finissent dans la nature, ou dans la mer via les caniveaux.
Une fois 15 kg collectés, soit 60.000 mégots, ils vont retrouver une nouvelle vie dans une jeune entreprise bretonne. Débarrassés de leurs substances chimiques, les bouts de cigarettes lorrains finiront en mobilier.

Les mégots polluent autant que les sacs plastiques

50 milliards, c’est le nombre de cigarettes vendues en France chaque année.
Une fois consommées, ce sont 30 milliards de mégots qui finiront directement sur le sol, une catastrophe pour l’environnement. Les mégots jetés par terre puis emportés par les eaux auront toutes les chances de rejoindre les mers et les océans et pollueraient autant que les pailles et les sacs plastiques.
Dans un mégot, il y a près de 4.000 substances chimiques dont une cinquantaine sont réellement toxiques. L’un des composants des filtres à cigarettes, l'acétate de cellulose, est un plastique qui met plus de dix ans à se décomposer.  

A lire ici => Fumer tue - Jeter un mégot pollue
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le dépannage de la voiture de gendarmerie

Les + Lus