Nancy: Les Hauts de Hurlevent à l'Opéra national de Lorraine, du 2 au 12 mai

L'ONL présente à Nancy, Les Hauts de Hurelevent, basé sur le chef-d'œuvre d'Emily Brontë, mis en musique par Bernard Herrmann, compositeur fétiche d'Alfred Hitchcock et d'Orson Welles. C'est une oeuvre opératique riche, rarement produite et présentée pour la première fois en Europe.
A Nancy, du 2 au 12 mai 2019, l'Opéra national de Lorraine présente "Les Hauts de Hurlevent", tragédie mise en musique par Bernard Herrmann, un compositeur qui a écrit les partitions de la plupart des films d'Alfred Hitchcock.

Catherine (Layla Claire) et Heathcliff (John Chest) sont les deux personnages principaux de l’unique opéra de Bernard Herrmann. Le compositeur dirigea le premier enregistrement de son œuvre classique majeure, mais il ne le verra jamais en scène. Les Hauts de Hurlevent sont des terres du Royaume-Uni, situées au sommet d’une colline et balayées par les vents du nord. C’est un endroit "infréquentable". 

Et c'est là où se situe notre histoire, qui une histoire terrifiante, puisque c'est une histoire d'amour et de vengeance.
- Laurent Spielmann, directeur général de l'Opéra national de Lorraine

Hermann achèvera sa partition, commencée en 1943, après huit longues années de genèse. Il faudra attendre 1966 pour l’entendre en concert à Londres et 1982 à Portland.

Avec Hermann, on a l'impression qu'on a un pied sur l'accélérateur et un pied sur le frein pour trouver le bon équilibre.
- Jacques Lacombe, Directeur musical


Fort de ses expériences dans les musiques de films, Bernard Herrmann réussit parfaitement dans "Les Hauts de Hurelevent" à rendre les angoisses et le mystère dont le roman d'Emily Brontë est empreint.

En pratique :Plus d'informations sur la page Facebook de l'événement.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
opéra culture musique société