• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Nancy: une pétition contre les manuels scolaires électroniques

A Nancy, une pétition circule au lycée Poincaré contre les manuels scolaires électroniques / © Laurie Collinet France 3 Lorraine
A Nancy, une pétition circule au lycée Poincaré contre les manuels scolaires électroniques / © Laurie Collinet France 3 Lorraine

Toutes les classes de seconde passeront au 4.0 à la rentrée 2019 dans tout le Grand-Est. Ainsi, tous les élèves seront équipés gratuitement d'ordinateurs. Mardi 14 mai, un collectif d'enseignants de Nancy s'est réuni pour lancer une pétition contre ce projet d'équipement numérique. 

Par Yves Quemener

Un collectif d'enseignants du lycée Henri Poincaré de Nancy s'est réuni Mardi 14 mai 2019. Il se mobilise contre le projet d'équipement numérique à la rentrée prochaine pour tous les élèves de seconde de la Région Grand-Est.
Ils dénoncent un gaspillage et un non-sens pédagogique et écologique. Une pétition circule depuis quelques jours. 

Plusieurs questions sont posées dans cette pétition comme par exemple: "nous voudrions connaître l’impact écologique d’un tel plan" interroge notamment les auteurs du texte. 
Pour l'instant, 925 personnes ont signé. L'objectif étant d'arriver à 1000.
 

Sur le plan de la santé et de l’équilibre de vie des jeunes, ce virage numérique soulève de nombreuses questions. 
Ainsi, dans ce collectif  quelques médecins comme des ophtalomotogistes et des pédiatres interviennent sur des pathologies induites par l'utilisation des ordinateurs. Ils restent inquiets. Car depuis quelques années, ils rappellent qu'ils ont souvent mis en garde les parents contre les dangers d'une utilisation excessive des ordinateurs. 
Lydie Morel, orthophoniste, pense qu'une utilisation permanente des écrans à des effets néfastes sur la santé.

"Les élèves ont tous 4 à 5 heures d’écran par jour. C'est beaucoup trop. Ainsi cela peut avoir des effets délétères sur la mémoire et l'attention des élèves. Les scientifiques s'alarment sur les difficultés de concentration des élèves car c'est un effet consécutif à l'utilisation abusive des écrans."
 
Lydie Morel, orthophoniste
 


Cependant ce développement, sous l'impulsion de la Région Grand-Est, reste surtout destiné à faire rentrer les élèves dans le monde numérique.  Et ils peuvent bien sûr utiliser quotidiennement leurs ordinateurs.  

C’est un réel progrès parce que ça nous facilite la vie pour la prise de note. C'est plus simple.
Lina Bouchaaloula, lycéenne en 1ère SSI -

"C'est plus rapide et ça permet d’échanger plus facilement avec les autres. Le sac est beaucoup plus léger pour moi, et c’est vraiment un atout" ajoute-t-elle. 

Sur le plan pédagogique, les enseignants utilisent les outils numériques pour motiver les élèves. Ce qui selon ce professeur d'histoire n'est pas une mauvaise chose. "C’est un outil intéressant pour permettre aux élèves de se former l’esprit, de raisonner, de s’exprimer correctement. C’est un moyen intéressant qui enrichit ma palette d'enseignant" dit Franck Schwab, professeur d'histoire-géographie au lycée Loritz à Nancy. 
 
Franck Schwab, professeur d'Histoire-Géographie au lycée Loritz à Nancy

La Région Grand-Est a annoncé son  plan Lycée 4.0 de la Région Grand Est et elle a déjà investi 24 millions dans ce projet de lutte contre la fracture numérique à l'école. Aussi elle va commander environ 100.000 ordinateurs

Sur le même sujet

Concours d'éloquence 4ème

Les + Lus