• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Nancy: le rugby comme thérapie

Une fois par semaine, des patientes du CHRU atteintes de cancer et de maladies chroniques se retrouvent au stade Matter de Nancy pour un entrainement de rugby. / © Laurence Duvoid. France 3 Lorraine
Une fois par semaine, des patientes du CHRU atteintes de cancer et de maladies chroniques se retrouvent au stade Matter de Nancy pour un entrainement de rugby. / © Laurence Duvoid. France 3 Lorraine

Des femmes atteintes de cancer ou de maladies chroniques jouent au rugby à Nancy depuis avril 2019, pour atténuer leurs souffrances. Elles font parties des rubies, premier club du genre dans le Grand Est, crée en partenariat avec le CHRU de Nancy et le club de rugby de Nancy Seichamps. 

Par Laurence Duvoid

C'est un rendez-vous qu'elles ne manqueraient pour rien au monde. Chaque vendredi, depuis ce début avril 2019, elles se retrouvent au stade Matter de Nancy pour un entrainement de rugby. Elles font partie de l'équipe "les rubies", tout juste créée par le CHRU de Nancy en partenariat avec le club de rugby de Nancy Seichamps.
Toutes ont en commun d'être atteintes d'un cancer ou de maladies chroniques. Elles sont suivies au CHRU de Nancy et ont accepté la proposition de leur médecin du sport pour faire du rugby. 

Au départ, je me suis dit, ouah, du rugby, c'est violent, c'est pas fait pour moi, je n'y arriverai pas!
- Nathalie, suivie pour un cancer du sein et des problèmes cardiaques

"En fait, pas du tout, ça me fait un bien fou, c'est pas violent! Et après chaque séance, je me dis : vivement la semaine prochaine", explique Nathalie.

Une vraie thérapie

Toutes ont reçu l'aval d'un médecin du sport du CHRU de Nancy pour faire partie des rubies. Les vertus de l'activité physique sur un malade sont démontrées :

  • Elle permet d’avoir une bonne condition physique 
  • Elle protège contre la survenue des maladies cardiovasculaires (infarctus du myocarde et angine de poitrine)
  • Elle protège contre certains cancers en particulier celui du sein chez la femme, de la prostate chez l'homme, et du côlon chez les deux sexes.
  • Elle réduit le risque de diabète 
  • Elle facilite la stabilité de la pression artérielle.
  • Elle est efficace pour le maintien du poids de forme 
  • Elle réduit le risque de lombalgies.
  • Elle améliore le sommeil.
  • Elle lutte efficacement contre le stress, la dépression, l’anxiété.
Les éducateurs du club de rugby de Nancy Seichamps ont été formés pour coacher les patientes du Chru de Nancy faisant partie de l'équipe les rubies. / © Laurence Duvoid. France 3 Lorraine
Les éducateurs du club de rugby de Nancy Seichamps ont été formés pour coacher les patientes du Chru de Nancy faisant partie de l'équipe les rubies. / © Laurence Duvoid. France 3 Lorraine

Marc Liévremont, parrain des Rubies de Nancy

Après Toulouse, Marseille, Parisis, Nancy est le dernière ville à se doter d'une équipe de rubies.
La section a vu le jour après la signature d'un partenariat entre le CHRU de Nancy et le club de rugby de Nancy Seichamps.
Ce dernier a sollicité l'ancien joueur international, Marc Liévremont -et par ailleurs ancien sélectionneur de l'équipe de France de rugby en 2011- pour devenir le parrain des rubies de Nancy.

L'ancien sélectionneur de l'équipe de France de rugby à Nancy pour défendre la thérapie par le sport. / © Laurence Duvoid. France 3 Lorraine
L'ancien sélectionneur de l'équipe de France de rugby à Nancy pour défendre la thérapie par le sport. / © Laurence Duvoid. France 3 Lorraine

Le rugby n'est pas qu'un sport de chocs et de combats, il est adapté à tous les âges, et je suis convaincu qu'il peut aider et soulager ces patientes du CHRU de Nancy.
- Marc Liévremont, ancien sélectionneur de l'équipe de France

"Je n'ai pas hésité une seule seconde à devenir le parrain des Rubies de Nancy. En plus, l'ambiance de ce club est super" s'enthousiasme Marc Lièvremont.
 

Rubies à Nancy: le rugby comme thérapie
Marc Liévremont, ancien sélectionneur du XV de France, parrain des Rubies de Nancy, est venu à la rencontre des joueuses. - France 3 Lorraine - Mustapha Mohammad

A lire aussi

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus