Nancy : le syndicat FO porte plainte après le suicide d'un de ses délégués syndicaux dans un hypermarché Leclerc

Mardi 14 janvier, devant l'entrée de l'hypermarché, hommage et recueillement devant un portrait de Maxime, 34 ans. / © Eric Molodzoff, France 3 Lorraine
Mardi 14 janvier, devant l'entrée de l'hypermarché, hommage et recueillement devant un portrait de Maxime, 34 ans. / © Eric Molodzoff, France 3 Lorraine

La branche de Force Ouvrière défendant les salariés de la grande distribution a annoncé, selon l'AFP, lundi 20 janvier 2020, qu'elle allait porter plainte à la suite du suicide sur son lieu de travail de son délégué dans un hypermarché Leclerc près de Vandoeuvre-lès-Nancy.

Par Thierry Pernin

Ce lundi 20 janvier, le syndicat FO a annoncé qu’il allait porter plainte à la suite du suicide sur son lieu de travail de son délégué dans un hypermarché Leclerc près de Nancy.

Selon un communiqué diffusé par la Fédération Générale des Travailleurs de l'Agriculture et de l'Alimentation Force Ouvrière (FGTA FO), cette plainte avec constitution de partie civile vise "non seulement à ce que ne reste pas impuni la vie ôtée à Maxime Chery du fait de son travail, mais aussi à préserver l'intérêt" des salariés de la grande distribution.

Le syndicat relève que les faits pourraient relever du harcèlement moral au travail, d'homicide involontaire et de mise en danger de la vie d'autrui.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus