Suicide d'un employé de Leclerc à Vandoeuvre-lès-Nancy, la famille réagit : “Il faut qu'il y ait un jugement”

Pour la tante de Maxime, "il faut demander des comptes à Leclerc et plus largement que cela s'arrête". / © Eric Molodzoff, France 3 Loraine
Pour la tante de Maxime, "il faut demander des comptes à Leclerc et plus largement que cela s'arrête". / © Eric Molodzoff, France 3 Loraine

La mère de Maxime, 34 ans, a eu connaissance de la lettre laissée par son fils le jour de sa mort samedi 11 janvier. Il explique les raisons de son suicide. Aujourd'hui, la famille demande à la justice de connaître la vérité.  

Par Yves Quemener

Quatre jours après, mercredi 15 janvier 2020, la famille de Maxime reste très touchée par le drame. Maxime s'est suicidé samedi 11 janvier avec une arme à feu sur son lieu de travail, dans l'hypermarché Leclerc de Vandœuvre-lès-Nancy. En réaction l'émotion de la famille reste toujours très vive.

Il faut qu'il y ait un jugement
- la tante de Maxime

"C'était un jeune homme fort qui s'opposait à certaines directives quand il pense qu'elles sont injustes. Il défendait ses camarades", dit la tante de Maxime.

"Nous la famille on trouve que par rapport à ça il faut demander des comptes à Leclerc et plus largement que cela s'arrête. Il faut que les responsables au plus haut niveau pas seulement le chef de rayon mais aussi les responsables, qui laissent des ambiances délétères se développer dans le magasin, soient punis", ajoute-t-elle.
 


Harcèlement?

"On fera tout pour connaître la vérité. On ne lâchera rien car le syndicat a la certitude que Maxime a commis ce geste en réaction au comportement de l’un de ses supérieurs", ajoute Adrien Perrot. Et on veut que la vérité soit établie". Les parents de Maxime  souhaitent savoir pourquoi leur fils a décidé de mettre fin à ses jours. Ils devraient engager pour cela une procédure judiciaire et se porter partie civile.
 
Mardi 14 janvier, devant l'entrée de l'hypermarché, hommage et recueillement devant un portrait de Maxime, 34 ans. / © Eric Molodzoff, France 3 Lorraine
Mardi 14 janvier, devant l'entrée de l'hypermarché, hommage et recueillement devant un portrait de Maxime, 34 ans. / © Eric Molodzoff, France 3 Lorraine

Les résultats de  l’autopsie devraient être connus très bientôt pour déterminer l’origine précise du décès de Maxime. Il aurait eu 35 ans au le 23 janvier 2020. Une enquête est ouverte par le parquet de Nancy. Une procédure de recherche des causes de la mort a été demandée.
 

 

Sur le même sujet

Les + Lus