Pharmacies en grève : où trouver une officine ouverte dans le Grand Est ce jeudi

Les pharmaciens sont appelés à fermer leurs officines jeudi 30 mai 2024 dans le cadre d'une mobilisation nationale. Des pharmacies sont réquisitionnées pour permettre la délivrance de médicaments aux patients qui nécessitent des soins.

Les officines sont appelées à baisser le rideau jeudi 30 mai 2024 dans le cadre d'une mobilisation nationale lancée à l'appel La Fédération des pharmaciens de France (FSPF). Selon la fédération, en dix ans, deux mille pharmacies ont mis la clef sous la porte.

Les pharmaciens demandent une meilleure rémunération de leur activité. L'Union de syndicats de pharmaciens d'officine (USPO) estime que les négociations conventionnelles avec l’Assurance maladie ne sont pas à la hauteur des services rendus.

Deux autres griefs sont aussi à l'origine de la mobilisation. René-Pierre Clément, président de l'USPO pour la région Grand Est, explique : "nous demandons des mesures fortes afin de revaloriser les pharmacies, notamment en milieu rural, afin qu'elles puissent continuer à exister. Enfin, il y a des projets de loi pour la dérégulation des professions réglementées. On veut casser des professions de santé et la pharmacie. Nous protestons, nous ne voulons pas qu'il y ait de "l'Amazone" de la pharmacie".

Un pharmacien passe en moyenne douze heures par semaine à chercher des médicaments manquants

René-Pierre Clément, président de l'USPO Grand Est.

Le pharmacien dénonce aussi la pénurie de médicaments : "des molécules sont en rupture de stock. Cela concerne par exemple des antidiabétiques, des antibiotiques et des corticoïdes. C'est la santé des patients qui est en jeu". C'est aussi du temps perdu à chercher à se réapprovisionner. René-Pierre Clément estime à douze heures par semaine le temps passé au téléphone avec les fournisseurs ou d'autres officines pour pallier la pénurie.

Des pharmacies réquisitionnées

Les syndicats de pharmaciens estiment à 90% le nombre des officines qui baisseront le rideau jeudi 30 mai. L'Agence régionale de santé du Grand Est a mis en ligne sur son site la liste par départements des pharmacies réquisitionnées afin que les médicaments soient délivrés aux patients en urgence.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité