Procès en appel du meurtre de Montigny : Perpétuité requise

© France 3 Lorraine.
© France 3 Lorraine.

Lundi 14 décembre 2015, la réclusion criminelle à perpétuité a été requise contre Jordan Setzefand et Michaël Chiolo, 2 des 3 accusés qui avaient torturé Roger Tarall, 89 ans, pour lui soutirer ses économies à Montigny-lès-Metz (57). 18 ans ont été requis contre Franck Stanislawski.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

En première instance, à Metz en 2014, Jordan Setzefand et Michaël Chiolo avaient été condamnés à 28 ans de réclusion criminelle. Franck Stanislawski à 18 ans. Ces trois hommes, originaire de Saint-Avold (Moselle), avaient séquestré, ligoté et bâillonné Roger Tarall, 89 ans, qui n'a pas survécu lors du cambriolage de son domicile de Montigny-lès-Metz en avril 2012.

Lundi 14 décembre 2015, lors du réquisitoire, la réclusion criminelle à perpétuité a été requise contre Jordan Setzefand et Michaël Chiolo, 18 ans contre Franck Stanislawski. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Quentin Bigot

Les + Lus