Saint-Valentin : l'achat de cadeaux coquins gênerait davantage les hommes que les femmes

Acheter des produits coquins pour la Saint-Valentin à sa ou son partenaire serait plus gênant pour les hommes. C'est ce que montre un sondage, paru en ce mois de février 2024. Selon ce dernier, 48% des hommes seraient gênés d'en acheter en pharmacie contre 32% des femmes.

Êtes-vous gênés d’acheter un sex-toy pour votre partenaire ? À l’occasion de la Saint-Valentin, ce 14 février 2024, un sondage indique que les hommes seraient plus embarrassés quand il s'agit d'un achat dans une pharmacie. Mais qu'en est-il dans les boutiques spécialisées ?

Un homme va dire "c’est pour un copain"

Après le constat sur la libido en berne des Français en ce début d’année, des nouvelles statistiques se penchent sur l’achat des produits coquins. Les hommes sont-ils devenus plus timides qu’il y a quelques années en arrière ?

À cette question, le gérant de la boutique IrisShop à Metz est catégorique. "Oui, les femmes sont plus directes, cela a toujours été ! Un homme va dire « c'est pour un copain », une femme va assumer et affirmer que c’est pour elle", explique le responsable de cette boutique ouverte depuis 25 ans à Metz.

La Saint-Valentin propice aux cadeaux osés

Lucyle Choisy est responsable d’un des sept magasins Pink plaisir dans le Grand Est. Pour sa boutique à Nancy, la Saint-Valentin est une période importante.

"On va doubler le chiffre d’affaires, c’est une période chargée, tout comme Noël. Les gens arrivent par grosses vagues, et cela, pendant toute la semaine. Le panier moyen est d’environ 150 euros, mais pour certains ce ne sont pas de gros achats, ça peut varier entre 50-60 euros et 400-500 euros", précise la gérante de la boutique boulevard Lobau. 

Le top des ventes

Les hommes restent simples. Masturbateurs automatiques et pilules à base de plantes pour booster sa sexualité cartonnent dans les ventes.

Pour les femmes, les gadgets 2.0 rechargeables en USB, avec application sur téléphone portable, ont la cote. L’objet le plus vendu ressemble à un thermomètre électronique : le stimulateur clitoridien à air pulsé. Il aurait été inventé par un Allemand qui tentait de fabriquer un "mouche-bébé". Sa femme aurait trouvé une autre utilité. Ce jouet pour adultes est vendu entre 60 et 200 euros environ.

Des produits dédiés à la libido peuvent aussi être achetés en pharmacie. Une enquête réalisée par la société Pharmao, auprès de 3 401 adultes entre le 19 et le 25 janvier 2024, stipule que les femmes seraient plus à l'aise d’acheter ce type d’article que les hommes dans une officine : 48 % des hommes se disent gênés contre 32 % des femmes. Presque la moitié des interviewés (46%) déclarent qu’ils sont susceptibles de réaliser leurs cadeaux coquins pour la Saint-Valentin, en pharmacie.