Sécheresse : dans le Toulois les vendanges 2022 seront précoces, elles devraient débuter le 5 septembre

Avec la chaleur et la sécheresse, les vendanges 2022 seront précoces. Dans le Toulois elles n’ont pas débuté aussi tôt depuis l'année 2003. Elle devraient démarrer le 5 septembre, si tout va bien.

Depuis 2003, jamais les vendanges n’ont débuté aussi tôt. Dans le Toulois, elles commenceront officiellement le lundi 5 septembre 2022. Stéphane Vosgien est viticulteur et président de l'organisme de défense et de gestion de l'AOC Côte de Toul. "Les fortes chaleurs accélèrent la maturation du raisin. Les vendanges 2022 vont être très précoces conséquences d'un ensoleillement et d'une sécheresse exceptionnelles". 
Les aléas climatiques se sont imposés aux viticulteurs cette année. "Le millésime 2022 se présente sous de bons augure. On a eu la chance d’avoir de l’ensoleillement et surtout une pluviométrie au bon moment et du coup la vigne a su profiter de la météo".

Le raisin est constitué d'eau à hauteur de 75 %. La vigne choisit de sacrifier ses raisins pour survivre s'il n'y a pas assez d'eau. A Blénod-les-Toul (Meurthe-et-Moselle), Stéphane Vosgien répond à nos questions. 

  • Est-ce que le fait d’avoir beaucoup de soleil implique  qu'on aura peut-être moins de quantité ?

"En principe oui. Mais comme on a eu quelques épisodes de pluie, ça a profité pleinement au raisin qui est gorgé d’eau. Et le soleil va faire mûrir tout ça. On va débuter le 5 septembre. Certains producteurs pourront peut-être même commencer avant".

  • Avec le réchauffement climatique vous constatez des changements ?

"Ce que l’on peut confirmer et ce que l’on constate, chez nous dans nos vignes, c’est que les vendanges sont quand même de plus en plus précoces. Des vendanges début septembre ça c’était vu l'année de la canicule en 2003, mais c’est un phénomène que l’on constate de plus en plus souvent et de plus en plus régulièrement. Normalement c’est fin septembre.  Cette année les vendanges devraient se terminer vers le 20 septembre".

On a eu la chance d’avoir de l’ensoleillement et surtout une pluviométrie au bon moment et du coup la vigne a su profiter de la météo.

Stéphane Vosgien, Président de l'Organisme de Défense et de Gestion des Côtes de Toul

Dans un contexte de pénurie de plus en plus forte de saisonniers, les producteurs ont encore des difficultés à recruter du personnel. "Nous avons plus de demande que l'année dernière, pour nous à priori ça devrait aller, justement parce qu'on commence plus tôt les vendanges".

Les services statistiques du ministère de l'agriculture (Agreste) précise : "Cette année, les vendanges sont attendues précoces en raison de l’avance de la végétation". Les producteurs de l'AOC Côtes de Toul espèrent un beau millésime.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité