TGV : des élus s'opposent à la suppression de la ligne Nancy-Lyon

Publié le Mis à jour le
Écrit par Brice Recotillon .

La réforme ferroviaire entreprise par l'Etat français attire les foudres de trois élus meurthe-et-mosellans. La ligne de TGV Nancy-Lyon effectuant deux trajets quotidiens à horaires fixes est menacée de suppression d'ici 2019.

La réforme ferroviaire ne mobilisera pas que les cheminots !

Les élus meurthe-et-mosellan Olivier Jacquin, Mathieu Klein et Dominique Potier dénoncent dans un communiqué de presse commun paru ce vendredi 29 juin 2018 la suppression de la ligne de TGV Nancy-Lyon. 

Refusons que la Lorraine ne devienne un cul de sac ferroviaire

déclarait sur Twitter le sénateur meurthe-et-mosellan pour protester contre la fermeture de la ligne de TGV.
 
Actuellement, deux trains quotidiens relient les deux villes mais d'ici l'année 2019 ce trajet pourrait connaître quelques modifications.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité