Toul : démonstration de Laser Shot, un nouveau système d’entraînement au tir réservé aux forces de l’ordre

Un Centre National de Tir en Situation va ouvrir à Toul. Un simulateur de tir virtuel nommé Laser Shot. Une innovation américaine importée en France. Une démonstration du nouveau système d’entraînement réservé aux forces de l’ordre et aux privés était organisée mardi 15 septembre.
 

Un nouveau système d’entraînement réservé aux forces de l’ordre et aux privés a été présenté à Toul.
Un nouveau système d’entraînement réservé aux forces de l’ordre et aux privés a été présenté à Toul. © Julien Lanchas pour France télévisions
La démonstration commence avec une prise d'otage. Ici elle se termine idéalement. Une des autres versions du scénario propose un assaillant plus récalcitrant. Et ça peut vite très mal tourner si le tir n'est pas précis. Les policiers disposent d'un équipement spécial.
Mardi 15 septembre 2020, une démonstration du nouveau système d’entraînement réservé aux forces de l’ordre et aux privés était organisée à Toul (Meurthe-et-Moselle). On leur donne des scénarios et il leur faut penser comme un policier.

On leur donne des scenarios où il faut penser comme un policier.

Mike LeBlanc, Responsable "Laser Shot Canada"

Ainsi, du taser au fusil à pompe, du contrôle routier à la prise d'otage, plus de 900 situations différentes sont disponibles dans la base de données. Et sur la demande du client, un tournage sur mesure peut même être réalisé.
"On va avoir un client qui souhaite faire un scénario un peu spécialisé et on va mettre au point un programme sur une journée. Ensuite nous pourrons mettre à leur disposition tout le matériel pour leur entraînement", explique Yannick François, directeur du centre national

Les 1.600 m² du Laser-Shot de Toul, ouvriront mi-octobre, avec même des éléments de décors ultra réalistes. Des créneaux pour le grand public seront également disponibles, avec des simulations plus ludiques.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité armée