Vaccin anti-Covid : comment faire la troisième dose ?

La troisième dose de vaccin Covid devrait devenir un rappel bientôt obligatoire pour tout le monde. Comme pour les deux premières injections de vaccin, il y a plusieurs possibilités pour prendre un rendez-vous : chez le médecin traitant, chez le pharmacien ou sur un site dédié comme Doctolib.

La dose de rappel est à faire au moins six mois après la dernière injection de vaccin. Dès maintenant, les personnes concernées peuvent prendre rendez-vous chez le médecin traitant ou leur pharmacie. On peut se connecter sur les plateformes telles que Doctolib ou appeler un centre de vaccination. Mais comment peut-on prendre rendez-vous pour la troisième dose ? Car avec cette nouvelle injection se pose une autre question : la troisième dose de vaccin deviendra-t-elle bientôt obligatoire pour obtenir le pass sanitaire ? "C’est possible de se faire vacciner dans les pharmacies pour la troisième dose d’autant plus que la plupart des centres de vaccination vont fermer. Quelques un resteront ouverts mais ils ne seront pas nombreux", explique René Paulus, président de l'ordre des pharmaciens du Grand Est.

Pour la troisième dose, on vient sans ordonnance. On vient avec sa carte vitale et avec on interroge la plate-forme Covid. Et c'est fait !

René Paulus, président de l'ordre des pharmaciens du Grand Est

René Paulus ajoute : "Il faut savoir que 15 % des personnes de plus de 75 ans ne sont toujours pas vaccinées même pour la première dose. Alors pour prendre rendez-vous, on appelle la pharmacie. On vient sans ordonnance. On vient avec sa carte vitale et avec on interroge la plate-forme Covid. Ensuite, c’est une vaccination classique avec un nouveau passe sanitaire et un QR code spécifique".

La campagne de rappel de la vaccination contre le Covid-19 a débuté lundi 13 septembre pour les plus de 65 ans. Les résidents des Ehpad ont déjà commencé à recevoir une troisième dose.

 

 

 

Selon le ministre de la Santé Olivier Véran, "une troisième dose de vaccin pour les plus de 65 ans en France est indispensable".

Quels seront les vaccins concernés ?

Seuls les vaccins à ARN Messager. Les produits de Pfizer/BioNTech et Moderna, "une personne primo-vaccinée avec le vaccin de Pfizer-BioNTech pourra recevoir une dose de rappel avec le vaccin de Moderna ou de Pfizer-BioNTech indifféremment, et inversement", souligne la Haute Autorité de santé.

Emmanuel Macron s'adressera mardi 9 novembre 2021 aux Français. A cette occasion, le chef de l'État pourrait rendre la troisième dose obligatoire.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société économie social covid-19