"Stop Cambriolage" : l’application arrive en Lorraine

Publié le Mis à jour le
Écrit par Romane Mugnier

Mardi 12 Janvier 2016, la gendarmerie départementale de Meurthe-et-Moselle s’est dotée d’une page Facebook et d’une application « Stop Cambriolage ». Une manière innovante de lier technologie et lutte contre les faits de délinquance.

Créée en avril 2014, utilisée depuis le 10 Septembre 2014 par le groupement de gendarmerie de l’Orne, l’application « Stop cambriolage », est aujourd’hui disponible Meurthe-et-Moselle depuis le mardi 12 Janvier 2014.

Téléchargeable  sur Android (Google) ou IOS (Apple), elle offre une information de proximité en temps réel aux utilisateurs, concernant les actes de délinquance dans leur département. Une prévention en ligne adaptée aux enjeux de sécurité locaux.



Cette application, entièrement gratuite, est un vecteur d’information et de conseil autour des actes de cambriolages. Le but est à la fois d’informer son utilisateur sur les bonnes attitudes à avoir, mais aussi de l’alerter en cas de risque élevé de délinquance dans son département.



Des notifications push (qui allument l’écran du téléphone même lorsque l’application n’est pas ouverte) permettront de prévenir les utilisateurs en temps réel.



Parmi les options proposées : des conseils pratiques pour se prémunir contre les cambriolages, des indications pour soutenir les victimes de cette délinquance, et des conseils sur la conduite à tenir en cas d’intrusion.



Adressée au particulier comme au professionnel, l’application permet aussi de localiser les brigades les plus proches.

C’est une première au niveau national pour les forces de sécurité. Passer par ce type de format permet de maintenir un flux d’actualité régulier et sans cesse renouvelé. Une approche innovante de la prévention de la délinquance, comme l’avait souhaité le Ministère de l’Intérieur.



Créée et expérimentée en avril 2013 par la gendarmerie de l’Hérault en partenariat avec l’école supérieure d’informatique EPITECH, elle est aujourd’hui active dans 56 départements. La gendarmerie de Meurthe-et-Moselle vient de l'adopter, et la maintiendra à jour en parallèle de sa nouvelle page Facebook



Zoom sur les possibilités offertes par cette application

Accessible, intuitive, l’application a deux objectifs principaux : informer et alerter la population.

Sur le côté plusieurs menus, certaines pages permettent d’informer, d’autres d’alerter la population.



INFORMER :
  • Prévention : avec un premier choix, « je suis un particulier », « je suis un professionnel » et plusieurs onglets « Protéger son domicile / son commerce », « les bonnes pratiques », « en cas d’absence durable ». On y retrouve des conseils pour se prémunir des cambriolages.

     
  • Conseils aux victimes : avec deux choix possibles « Vous êtes victime d’un cambriolage » et « vous êtes victimes d’un vol à main armée ». L’objectif est d’indiquer le type de conduite à tenir en cas de cambriolage (prévenir la gendarmerie, ne toucher aucun objet pour ne pas gêner le prélèvement ultérieur de traces par les enquêteurs, faire opposition auprès de sa banque…). Sur le haut de l’écran, un bouton d’accès rapide permet d’alerter immédiatement la brigade la plus proche. Ce bouton d’alerte active la géolocalisation de l’appareil et provoque l’engagement d’une patrouille sur le terrain.

     
  • Départ en vacances : propose de remplir le formulaire adressé à la gendarmerie pour prévenir de votre absence. La brigade étant informée, vous serez automatiquement inscrit à l’opération « tranquillité vacances ». Cette demande permet de mettre en place des patrouilles régulières autour de votre domicile ou de votre commerce durant votre absence. Le formulaire de contact se télécharge en un clic sous format PDF.

     
  • Brigades : permet de trouver la brigade de gendarmerie la plus proche. Il suffit d’entrer le nom de la commune ou d’activer la géolocalisation de votre téléphone.
ALERTER :
  • Accueil : vous y trouverez des messages de prévention en lien avec l’actualité. Ils sont assez régulièrement alimentés par le pôle de prévention du groupement de gendarmerie de l’Hérault. « Pendant les vacances, prenez les mesures nécessaires », « attention la nuit »

     
  • Personnalisation : l’application propose de paramétrer l’application en entrant le nom de leur département et en leur proposant de recevoir les alertes les concernant par notifications sur leur téléphone. Ces alertes sont envoyées en temps réel pour prévenir d’un risque potentiel et précis.
Ces applications de prévention sont de plus en plus nombreuses. Elles permettent de compléter les dispositifs déjà en œuvre, et de toucher une tranche de la population toujours plus nombreuse, dotée d’un smartphone.



Exemples d’applications du même genre :

  • Prévention Incendie : vise à permettre aux utilisateurs d’avoir des informations en temps réel, relatives à la prévention contre les incendies de forêt. Disponible sur Play Store et l'Apple Store.
  • Sant.ee : Explique les gestes simples en cas d’épidémie, afin de réduire significativement les risques de contamination. L’application répond à toutes les questions qu’on pourrait se poser sur la santé, et fonctionne aussi sous forme de notifications push pour les alertes épidémies. Disponible uniquement dans l'Apple Store.
  • Companion : Créée afin de lutter contre les agressions. Un bouton permet de contacter directement une personne choisie par vos soins pour la prévenir en cas de mauvaise rencontre. L’application enregistre en temps réel votre trajet et prévient par message votre personne de confiance si vous n’avez soudainement plus de réseau, ou si votre téléphone tombe. Il existe aussi un bouton qui permet d’avertir la police directement en cas d’agression. Disponible sur l'Apple Store et Play Store.




Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité