Meurtre de Kévin à Mourmelon: déjà un an et encore beaucoup de questions

Le 2 juin 2018, Kévin, 17 ans, avait été poignardé à mort dans le parc du Bois des Sœurs de Mourmelon-le-Grand dans la Marne. Très vite, les enquêteurs s'orientaient vers la piste d'un guet-apens fomenté par sa petite amie. Ce dimanche 2 juin 2019, la famille organise une marche blanche.

Une marche blanche a été organisée le dimanche 2 juin 2019, un an après le meurtre du jeune Kévin, 17 ans, à Mourmelon-le-Grand dans la Marne.
Une marche blanche a été organisée le dimanche 2 juin 2019, un an après le meurtre du jeune Kévin, 17 ans, à Mourmelon-le-Grand dans la Marne. © A. Hebert / France 3 Champagne-Ardenne
La marche blanche évitera le parc du Bois des Sœurs, où Kévin, Mourmelonnais de 17 ans, a trouvé la mort, poignardé à 20 reprises, le 2 juin 2018. Pour les proches, mais aussi pour toute la petite ville de garnison, le souvenir de cet assassinat reste vif et douloureux et la marche, qui partira à 16 heures de la gendarmerie, devrait se dérouler dans une grande dignité. 

Il faut dire que les circonstances du drame ont profondément marqué les habitants de Mourmelon. Le samedi 2 juin 2018, Kévin était retrouvé agonisant sur l'herbe de ce parc public, poignardé à mort. Dès le surlendemain, sa petite amie et un autre adolescent de 17 ans étaient placés en garde à vue.

Très vite, les enquêteurs s'orientent vers la piste d'un guet-apens. D'après nos informations, la jeune fille n'aurait pas supporté d'être éconduite par Kévin, et aurait alors décidé de se venger. C'est à ce moment qu'elle aurait fait appel à l'autre adolescent, le meurtrier présumé, inventant des agressions qu'elle aurait subies de la part de Kévin, afin de l'amener à tuer la victime. 

Une instruction conduite pour chef d'assassinat

Les deux acolytes auraient préparé le meurtre près d'une semaine avant les faits, entraînant de fait l'ouverture d'une information judiciaire pour assassinat et non plus pour meurtre. 
 
Kévin, 17 ans, a été mortellement poignardé dans un parc public de Mourmelon-le-Grand (Marne) le samedi 2 juin 2018.
Kévin, 17 ans, a été mortellement poignardé dans un parc public de Mourmelon-le-Grand (Marne) le samedi 2 juin 2018. © C.H. Boudet / France 3 Champagne-Ardenne

Depuis, l'instruction est toujours en cours, et les deux jeunes gens sont toujours en détention. Les questions sur ce qui a pu les conduire à une telle ignominie restent pour le moment sans réponses, et la reconstruction des proches semble pour le moment impossible. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers