• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Bar-le-Duc : fausses alertes aux produits radioactifs

© Image France 3 Grand Est
© Image France 3 Grand Est

Fausses alertes aux déchets radioactifs à Bar-le-Duc, en Meuse. Après l’établissement scolaire Jean-Paul II, c’est la mairie qui a été prise pour cible ce mardi 4 septembre 2018.
Les élèves ont dû être confinés dans l'établissement, ainsi que le personnel de l'hôtel de ville.
 

Par Francine Dubail

Plus de peur que de mal ce mardi 4 septembre 2018 à Bar-le-Duc. 

En fin de matinée, une lettre suspecte contenant un sachet plastique à été déposée dans la boîte aux lettres de l'établissement scolaire Jean-Paul II.
Dans l'enveloppe,  une inscription laissant imaginer des produits radioactifs à l'intérieur.
En effet, on pouvait voir le sigle nucléaire et lire : HAVL PU 238, La Hague, laissant croire qu'il s'agissait de Plutonium 238.
Très rapidement les élèves de l'établissement scolaire ont été confinés, mais très vite les sapeurs pompiers n'ont décelé aucune trace de radioactivité, et l'alerte a pu être levée.

Après l'établissement scolaire c'est la mairie qui a été prise pour cible 


En début d'après-midi, les pompiers ainsi que les forces de l'ordre ont du à nouveau intervenir après la réception d'une nouvelle lettre suspecte, mais cette fois-ci à la mairie. Par mesure de précaution, le personnel a du être également confiné le temps de procéder aux vérifications. Là encore, il s'agissait d'une une fausse alerte

La veille déjà, une enveloppe similaire a été déposée dans la boite aux lettre de l'agence de l'Est Républicain à Bar-le-Duc.

Sur le même sujet

La sortie du Fioul en question

Les + Lus