Bar-le-Duc : fin de la grève des éboueurs

Poubelles pleines à Bar-le-Duc pendant la grève des agents du Service Ordures Ménagères. / © Frédéric Madiaï. France 3 Lorraine
Poubelles pleines à Bar-le-Duc pendant la grève des agents du Service Ordures Ménagères. / © Frédéric Madiaï. France 3 Lorraine

Débutée le 20 décembre dernier, la grève au sein du service ordures ménagères de Meuse Grand Dud est suspendue à compter de ce vendredi 10 janvier. UNSA et CFDT ont obtenu que leurs revendications -réorganisation des tournées et rémunérations- aboutissent avant la fin du 1er semestre.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

C'est un soulagement pour les habitants de la communauté d'agglomération de Bar-le-Duc Sud Meuse dont les poubelles pleines et les sacs en vrac s'entassaient sur les trottoirs depuis le 20 décembre.
Un accord a été trouvé avec l'UNSA, à l'origine du mouvement de grève des agents du service des ordures ménagères, la CFDT et la direction, ce vendredi 10 janvier 2020, à l'issue de la réunion du comité technique.
Pour mémoire, le mouvement social avait été lancé après la modification des tournées de collecte, en juin 2019, sans que les agents n'aient été consultés, notamment sur les itinéraires. 

Propositions avant l'été

Les discussions pendant le comité technique ont permis d'acter des propositions sur les deux principales revendications, la réorganisation des tournées de collecte et la rémunération des agents.
Sur la réorganisation, à l'origine du mouvement, le cabinet de conseil Austral va mener une évaluation et proposer des recommandations permettant d'en corriger les disfonctionnement, en interaction avec les agents.
Sur la rémunération, Martine Joly, la présidente de la communauté d'agglomération, explique dans le communiqué conjoint avec les organisations syndicales, que "le calendrier ne permet pas de réponse immédiate". Mais elle ne ferme pas la porte. La question sera traitée à une date ultérieure et de manière globale afin de ne pas privilégier un service de la communauté d'agglomération au détriment des autres. Elle renvoie donc cette décision aux futurs élus, après le second tour des municipales.

En tout état de cause, ces deux points feront l'objet de propositions présentées avant l'été.

10 jours de rattrapage

Le service et les agents évaluent à une dizaine de jours le temps nécessaire à la collecte des ordures ménagères laissées sur les trottoirs. Sachant que ce sont ces ordures qui seront collectées en priorité. Les habitants de la communauté d'agglomération sont invités à sortir l'ensemble de leurs déchets aux jours habituels.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus