Départementales 2021 dans la Meuse : les résultats du second tour

Sans surprise, la droite reste en tête dans le département. Seul un canton bascule à gauche. Retrouvez les résultats définitifs du second tour des élections départementales 2021 dans la Meuse.

Le dépouillement à Bar-le-Duc (Meuse) pour le second tour des élections départementales.
Le dépouillement à Bar-le-Duc (Meuse) pour le second tour des élections départementales. © Lodois Gravel - France Télévisions

À 17h, la participation était de 28.97% contre 26.11% au premier tour

​​​​​Le taux d'abstention était élevé au premier tour: 65.49% contre 46.93% en 2015. Les cantons de Verdun 1 et 2 battent tous les records avec respectivement 72,12 % et 71,57 % d’abstention.

Pour le second tour, dimanche 27 juin, il n'y avait plus que 34 candidats qualifiés sur 57. Aucun binôme n'a été élu dès le premier tour de l'élection. Il n'y a eu aucune triangulaire pour ce second tour.
Le territoire est acquis par la droite depuis des années. Au second tour, seule surprise: le canton de Bar-Le-Duc 1 qui bascule à Gauche avec le binôme Dejaiffe/Singler (51.69% des voix).
Pour Claude Léonard, le président du département, c'est une satisfaction de voir 13 cantons sur 17 rester dans la majorité sortante. Il explique quitter ses fonctions satisfait en laissant à son successeur une majorité confortable. 


Les binômes en lice, cantons par cantons

1.Gérard. Abbas/Martine Joly (LR/DVD) : 1191 voix, 50.75% des suffrages (réélu)
2. Mathias Raulot/Mélodie Schillinger (DVG) : 1156 voix, 49.25% des suffrages (battu)

© FTV

Taux de participation: 32.72%

1.Benoît Dejaiffe/Charline Singler (DVG) : 1619 voix, 51.69% des suffrages (élu). Pour Benoît Dejaiffe, cette victoire est "la concrétisation de plusieurs années de travail. Depuis 2013, nous sommes présents sur le terrain. C'est aussi le fruit de la campagne que nous avons menés pour les municipales à Bar-le-Duc qui a été l'occasion de rencontrer les citoyens, de comprendre leurs préoccupations et de proposer un programme qui a convaincu les électeurs"
2.Nathalie Limosin-Gueguen/Arnaud Merveille (LR) : 1513 voix, 48.31% des suffrages (battu)

© FTV

Taux de participation: 36.40%

1.Jocelyne Antoine/Benoît Watrin (DVD) : 1271 voix, 72.13% des suffrages (élu)
2.Eric Bernardi/Isaline Warth (LFI/DVG) : 491 voix, 27.87% des suffrages (battu)

Taux de participation : 31.16%

1.Jean-Louis Canova/Hélène Sigot-Lemoine (DVD)  : 1889 voix, 62.04% de suffrages (réélu)
2.Anaïs Charuel/Romain Schweitzer (RN) : 1156 voix, 37.96% de suffrages (battu)

Taux de participation : 32.50% 

1.Stéphane Perrin/Valérie Woitier (DVD) : 1160 voix, 50.68% des suffrages (élu)
2.Romuald Collet/Vanessa Pierson (DVD) : 1129 voix, 49.32% des suffrages (battu)

Taux de participation : 40.20%

1.Jean-François Lamorlette/Arlette Palanson (LR/DVD) : 1905 voix, 71.81% des suffrages (élu)
2.Ghislaine Di Risio/David Le Budet (RN) : 748 voix, 28.19% des suffrages (battu)

Taux de participation : 41.65%

1.Sylvain Denoyelle/Marie-Christine Tonner (DVC) : 2191 voix, 68.36% des suffrages (élu)
2.Cassandra Mailfait/Baptiste Reinness (RN) : 1014 voix, 31.64% des suffrages (battu)

© FTV

Taux de participation : 41.58%

1.Dominique Aarnink-Géminel/Pierre-Emmanuel Focks (DVC) : 2587 voix, 69.79% des suffrages (élu)
2.Francis Dossogne/Chantal Michel (RN) : 1120 voix, 30.21% des suffrages (battu)

Taux de participation : 36.12% 

1.Francis Favé/Sylvie Rochon (DVC) : 1951 voix, 62.05% des suffrages (élu)
2.Brigitte Gaudineau/Christian Muller (RN) : 1193 voix, 37.95% des suffrages (battu)

© FTV

Taux de participation : 36.92% 

1.Rémy Bour/Isabelle Périn (SE) : 2001 voix, 65.41% des suffrages (élu)
2.Marc Mailfait/Corinne Muller (RN) : 1058 voix, 34.59% des suffrages (battu)

© FTV

Taux de participation : 36.21%

1.Serge Nahant/Frédérique Serré (DVD) : 2356 voix, 70.92% des suffrages (réélu)
2.Pascal Lepage/Agnès Meyer (DVC) : 966 voix, 29.08% des suffrages (battu)

Taux de participation : 36.64%

1.Jérôme Dumont/Véronique Philippe (DVD) : 1603 voix, 75.94% des suffrages (élu)
2.Christine Migeot/Bruno Rota (RN) : 508 voix, 24.06% des suffrages (battu)

Taux de participation : 30.13%

1.Pierre Burgain/Isabelle Jochymski (PS) : 1858 voix, 66.03% des suffrages (réélu)
2.Mickaël Guérin/Julie Liabeuf (RN) : 956 voix, 33.97% des suffrages (battu)

Taux de participation : 35.46% 

1.Julien Didry/Marie-Paule Soubrier (DVC/LR) : 1652 voix, 69.79% des suffrages (élu)
2.Armand Falque/Régine Munerelle (DVC) : 715 voix, 30.21% des suffrages (battu)

Taux de participation : 39.10%

1.Dominique Gretz/Samuel Hazard (PS) : 1497 voix, 81.76% des suffrages (élu)
2.Marie-Jeanne Dumont/Ivan Paris (SE) : 334 voix, 18.24% des suffrages (battu)

© FTV

Taux de participation : 28.47%

1.Jérôme Stein/Marie-Astrid Strauss (DVC/PCF) : 1588 voix, 60.75% des suffrages (élu)
2.Céline Coppey/Laurent Joyeux (DVD/LR) : 1026 voix, 39.25% des suffrages (battu)

Taux de participation : 37.49%

1.Danielle Combe/Jean-Philippe Vautrin (DVC) : 1439 voix, 57.04% des suffrages (réélu)
2.Céline Etienne/Olivier Guckert (DVG/PS) : 1084 voix, 42.96% des suffrages (battu)

Taux de participation : 35.04%

Quels enjeux pour ces élections dans la Meuse ?

Social, économie, cadre de vie, santé, Cigéo, sécurité... Dans la Meuse, certains enjeux reviennent régulièrement sur la table:

Social :
Chaque année, le département de la Meuse consacre 65% de son budget au social (RSA, Enfance, personnes âgées). Si la gauche souhaite continuer dans cette voie, le RN souhaite réduire cette part à 50%. 

Education :
Un Plan collège avait été acté par le Conseil départemental en 2017. Il prévoyait la fermeture de trois collèges : Jean Mermoz à Dun-sur-Meuse, La Haute Saulx à Montiers-sur-Saulx et Jean Babin à Varennes-en-Argonne. Seul ce dernier n’a finalement pas fermé.

Economie :
Avec la création récente de l'agence Meuse attractivité, le département espère créer des emplois, implanter de nouvelles entreprises sur le territoire et développer le tourisme.

Cigéo :
Le projet Cigéo (le stockage des déchets nucléaires à 500 m sous Bure) est sans doute le sujet le plus clivant de cette campagne électorale en Meuse entre la gauche et la droite. 

Santé :
Dans la Meuse, le développement des maisons pluridisciplinaires de santé et le projet numérique E-Meuse santé accentue l'attracitvité du territoire. Ces projets ralentissent l'avancée des déserts médicaux en milieu rural. 

Cadre de vie :
À 1 heure de Paris en TGV, la Meuse séduit les habitants d'Ile de France qui souhaitent se mettre au vert. Plusieurs programmes tendent à développer les mobilités et accélération la transition écologique du territoire.

Sécurité :
Même si les compétences du département sont limités en matière de sécurité, elle est au cœur du programme du RN. 

Retour sur les élections départementales de 2015

Premier tour :
Lors du premier tour des élections départementales de 2015 dans la Meuse, la droite était arrivée en tête avec 47.83% des voix.

Les candidats Divers droite avaient obtenu 27,76% des voix: 
-l'UMP 8,93%
-l'UDI 6,82%
-l'Union de la Droite 4,11%

Le Front national était arrivé en seconde position (30,25%).

La gauche était arrivée en troisième position avec 21.92% des suffrages:

-PS 17.64%
-PCF 3.29%
-EELV 0.65%
-FG 0.34%

-Second tour :
Au second tour de ces élections, c'est le parti Divers droite qui était arrivé en tête dans la Meuse. Il avait obtenu 16 sièges. L'UMP était arrivé en seconde position et s'était vu attribuer 6 sièges. 

Avec la victoire des candidats RN Bruno Rota et Marianne Prot sur le canton de Saint-Mihiel, la Meuse devenait le seul conseil départemental de Lorraine à avoir siégé temporairement deux conseillers RN.
L'élection fut par la suite invalidée en raison de tracts distribués après la campagne officielle. En 2021, un nouveau binôme RN se présente sur ce même canton avec Baptiste Reineness et Bruno Rota pour le canton de Verdun 2. 

Le taux de participation au second tour avait atteint 52,27% dans la Meuse, ce qui était supérieur à la moyenne nationale qui était de 49.98%.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections