Meuse : le tilleul de Jeanne d’Arc à Vaucouleurs a 600 ans, "c'est un arbre remarquable"

Dans la Meuse, à Vaucouleurs, un tilleul planté il y a 600 ans a été reconnu "arbre remarquable". Une reconnaissance nationale. Dans le département, une centaine d'arbres sont répertoriés comme "remarquables".
Le tilleul planté ici à Vaucouleurs il y a 600 ans a été reconnu "arbre remarquable".
Le tilleul planté ici à Vaucouleurs il y a 600 ans a été reconnu "arbre remarquable". © Lodois Gravel, France télévisions

Qu'ils soient très âgés, rares, ou témoins de l'histoire, une centaine d'arbres du département de la Meuse sont répertoriés et labellisés comme étant exceptionnels et remarquables. Ils figurent dans un livre qui les raconte.
"Plus de 400 arbres remarquables sont recensés dans la Meuse", dit Chantal Billiotte, co-auteure du livre "Arbres remarquables de Meuse".

La légende dit que le cheval de Jeanne d'Arc, avant qu'elle parte en mission, aurait brouté ses feuilles.

Fabrice Varinot. Association A.R.B.R.E.S. 

 

"Plus de 400 arbres remarquables sont recensés dans la Meuse", explique Chantal Billiotte, co-auteure du livre Arbres remarquables de Meuse.
"Plus de 400 arbres remarquables sont recensés dans la Meuse", explique Chantal Billiotte, co-auteure du livre Arbres remarquables de Meuse. © Lodois Gravel, France télévisions

Près de l’église qui domine Vaucouleurs (Meuse), sur les lieux historiques de la rencontre de Jeanne avec le sire Robert de Baudricourt, gouverneur du roi, la légende rapporte que le cheval de Jeanne d'Arc broutant les feuilles tendres du tilleul, provoqua le verdissement de toute la nature.
Un gros tilleul qui impose toute sa présence. 

"L’arbre de Vaucouleurs est noté et c’est même un des premiers inscrits par l’association "arbre remarquable"", dit Fabrice Varinot, Délégué de l'association A.R.B.R.E.S. pour le département de la Meuse. "C'est un arbre vraiment très résistant qui a été planté sur un contrefort qui était vraiment de la roche. C’est remarquable pour un arbre qui a plus de six siècles".

Le tilleul de Jeanne d’Arc est un arbre remarquable.
Il a été labellisé par l'association A.R.B.R.E.S et il aurait vu la Sainte en 1429 à son départ pour Chinon. Il aurait donc 600 ans. 

"C’est une association d’amis et de passionnés d’arbres. Il y a des représentants dans chaque département et on a pour mission de faire remonter les infos au niveau national", explique Fabrice Varinot. "Il s’agit de sauvegarder et de mettre en lumière auprès des élus d'une part et d’autre part du secteur privé des informations sur le patrimoine qu’ils détiennent car les arbres ne parlent pas par définition".

Autre arbre : le tilleul de Vaux-la-Petite a lui (seulement) 250 ans. Il a été taillé mais reste très impressionnant et majestueux.
Autre arbre : le tilleul de Vaux-la-Petite a lui (seulement) 250 ans. Il a été taillé mais reste très impressionnant et majestueux. © Lodois Gravel, France télévisions

A quelques kilomètres de là, un autre arbre remarquable se dresse au-dessus de la forêt de Ligny-en-Barrois (Meuse). Trente mètres de haut, 1m50 de diamètre.

Il aurait été planté là pour se souvenir du passage de Napoléon 1er.

Fabrice Varinot. Association A.R.B.R.E.S. 

Cet orme est l'un des rares abres de cette parcelle à avoir résisté à la tempête de 1999. "On surveille et on fait remonter des informations au ministère de l’écologie. Oui, c’est un genre d’inventaire".

L'association A.R.B.R.E.S qui se charge de répertorier les arbres remarquables en France tiendra son congrès national à Nancy les 15, 16 et 17 octobre.
Au programme de ce 3ème congrès : des conférences et des tables rondes et des conférences. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement écologie nature