Disparition de Lucie dans la Meuse : l'adolescente retrouvée cachée dans le coffre d'un canapé, en bonne santé

Deux semaines après sa disparition, Lucie, l'adolescente meusienne de 16 ans, a été retrouvée en bonne santé, annonce le procureur de la République de Bar-le-Duc ce dimanche 18 février 2024. Elle était dans un des appartements ciblés par l'enquête, cachée dans le coffre d'un canapé-lit.

"La thèse de la disparition volontaire est désormais établie", indique le communiqué de Sofian Saboulard, procureur de la République de Bar-le-Duc (Meuse). Lucie, l'adolescente meusienne de 16 ans, qui avait disparu depuis le 4 février 2024, a été retrouvée "en bonne santé cachée dans le coffre de rangement d'un canapé lit", annonce le procureur ce dimanche 18 février.

La lycéenne était dans un appartement, dans la Meuse, qui avait été ciblé dans l'enquête des gendarmes. Elle a pu être retrouvée grâce à l'aide d'un chien spécialisé dans la recherche de personne.

Ce n'est pas sa première fugue. "Courant janvier 2024, elle était retrouvée chez un ami après une fugue au cours de laquelle elle prenait soin d'éteindre son téléphone portable", précise le communiqué.

L'adolescente entendue par les gendarmes

Le parquet de Bar-le-Duc avait ouvert une enquête pour disparition inquiétante, puis une information judiciaire pour recherche des causes de la disparition. Au total, dans cette enquête, une trentaine d'auditions et une dizaine de visites domiciliaires ont été réalisées. Les gendarmes ont aussi exploité la vidéosurveillance et les données de téléphonie.

Il reste encore des zones d'ombres à éclaircir. Ce dimanche, l'adolescente était entendue par les gendarmes.