Elections départementales à Saint-Mihiel (Meuse) : le FN battu

Le binôme UDI est élu. / © Infographie : Claude Mangin - France 3 Lorraine
Le binôme UDI est élu. / © Infographie : Claude Mangin - France 3 Lorraine

Les résultats officiels. 
M. Sylvain Denoyelle et Mme Marie-Christine Tonner (UDI) : 57.79% (2007 voix) ELUS
Mme Marianne Prot et M. Bruno Rota (FN) : 42.21% (1466 voix)
Le taux de participation a été de 46.36% (8607 inscrits, 3732 votants, 192 bulletins blancs et 67 bulletins nuls).

Par France 3 Lorraine avec AFP

Pas de surprise dans cette élection à Saint-Mihiel.

Le PS n'ayant pu se maintenir au deuxième tour, c'est le binôme Sylvain Denoyelle et Marie-Christine Tonner (UDI), qui est ELU avec
57.79 % des voix. (2007 voix).


Le binôme Marianne Prot et  Bruno Rota (FN) : 42.21% (1466 voix) est battu.

Le taux de participation a été de 46.36% (8607 inscrits, 3732 votants, 192 bulletins blancs et 67 bulletins nuls).

La fédération socialiste de la Meuse, dont les candidats avaient été éliminés à l'issue du premier tour, avait appelé à "faire barrage à
l'extrême droite" au second.

A 43,36%, le taux de participation a été un peu plus élevé qu'au premier tour.

Lors des départementales de mars 2015, Bruno Rota et Marianne Prot s'étaient emparés de ce canton au terme d'une triangulaire avec l'UDI et le PS, avec seulement 26 voix d'avance, soit 1,4% des suffrages.


Le reportage de Jean-Philippe Tranvouez et Frédéric Madiaï

Elections à Saint-Mihiel le FN battu
Les résultats officiels. M. Sylvain Denoyelle et Mme Marie-Christine Tonner (UDI) : 57.79% (2007 voix) ELUS Mme Marianne Prot et M. Bruno Rota (FN) : 42.21% (1466 voix) Le taux de participation a été de 46.36% (8607 inscrits, 3732 votants, 192 bulletins blancs et 67 bulletins nuls). - France Télévisions

Le scrutin 2015


Lors du scrutin initial, en 2015, le FN était en tête au premier tour à 33,74%, suivi par l'UDI (28,84%) et le PS (23,76%). 
Avec 13,67%, les candidats des Républicains avaient décidé de ne pas se maintenir au second tour.
Un an plus tard, les candidats UDI sont arrivés en tête au premier tour, avec 41,16% des voix, devant le FN à 38,81% et les socialistes à 20,02%.


Election contestée


Les candidats UDI avaient contesté le résultat, avançant que des tracts, distribués juste avant le scrutin, contenaient des "attaques gratuites et infondées" et qu'ils n'avaient pas eu, vu le temps imparti, la possibilité d'y répondre. Le tribunal administratif de Nancy leur avait donné raison, annulant le scrutin.

 

L'annulation du scrutin précédent

À la suite de l’annulation, par le tribunal administratif de Nancy, des élections départementales qui se sont déroulées les 22 et 29 mars 2015 dans le canton de Saint-Mihiel et en application de l’ordonnance du 20 janvier 2016 rendue par le Conseil d’État, de nouvelles élections départementales ont lieu les 17 et 24 avril 2016 dans l’ensemble des communes du canton afin de désigner un binôme de candidats.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus