Cet article date de plus de 5 ans

Le monument en hommage au 106e RI vandalisé aux Éparges (55)

Le bas-relief du monument dédié aux hommes du 106e régiment d'infanterie aux Éparges a été dérobé. Le vol a été remarqué mardi 26 mai 2015 par des promeneurs. Le maire de la commune n'a pu que constater l'absence de la sculpture.

Le monument dédié au 106e Régiment d'Infanterie aux Éparges, en Meuse.
Le monument dédié au 106e Régiment d'Infanterie aux Éparges, en Meuse. © France 3 Lorraine
La sculpture serait "vraisemblablement en fonte" et trônait au bas du monument dédié au 106e régiment d'infanterie aux Éparges, celui de l'auteur et poilu Maurice Genevoix. L'alerte a été donnée mardi 26 mai 2015 en fin d'après-midi par des passants, signalant l'absence du bas-relief. Le maire de la commune s'y est rendu et n'a pu que constater les dégâts.
Une représentation de la sculpture dérobée.
Une représentation de la sculpture dérobée. © France 3 Lorraine
Cette sculpture de Maxime del Sarte représente Jeanne d'Arc casquée et portant dans ses bras un poilu mort. Une plainte a été déposée à la gendarmerie par Hubert Perroud, le maire de la commune, qui compte bien restaurer le monument, en souvenir des soldats morts sur la crête. Les bataille des Éparges, dont on fête le centenaire cette année, est effectivement une des plus meurtrières de la Première Guerre mondiale, où Allemands et Français se sont longtemps affrontés pour dominer la crête et bénéficier d'un point tactique au nord du saillant de Saint-Mihiel.


Retrouvez les explications de Patrick Germain et Arnaud Salvini :

durée de la vidéo: 01 min 12
Vol d'une sculpture aux Eparges en Meuse

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
première guerre mondiale histoire sculpture