La crèche de Notre-Dame de Paris installée à Verdun

Crèche de Notre-Dame de Verdun réalisée par le Salon international des santonniers d'Arles / © Lodoïs Gravel (France 3 Lorraine)
Crèche de Notre-Dame de Verdun réalisée par le Salon international des santonniers d'Arles / © Lodoïs Gravel (France 3 Lorraine)

Initialement concue pour la cathédrale Notre-Dame de Paris, la crèche de l'association du Salon international des santonniers d'Arles sera finalement exposée à la cathédrale Notre-Dame de Verdun du dimanche 1er décembre au 2 février 2020.

Par Olivier Bouillon

 
Depuis mardi, Daniel Ferrier et Gérard Gonzalez, de l’association du Salon international des Santonniers d’Arles, s’activent pour monter la crèche dans le vieux chœur de la cathédrale Notre-Dame de Verdun.
Elle aurait dû normalement être installée, comme les quatre années précédentes, dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, mais l’incendie du 15 avril dernier en a décidé autrement.
 
Parmi la centaine de santons exposés, celui de Marie / © Lodoïs Gravel (France 3 Lorraine)
Parmi la centaine de santons exposés, celui de Marie / © Lodoïs Gravel (France 3 Lorraine)


Grâce aux liens d’amitié entre le diacre de la cathédrale meusienne et l’intendant de sa "petite" sœur parisienne (l’édifice verdunois date du 10e siècle, le parisien du 12e), cette crèche dans la plus pure tradition provençale, a trouvé refuge sur les hauteurs de Verdun.

Une crèche dans la plus pure tradition provençale

La scène de la nativité, située dans un village de Provence au 19e siècle, comporte une centaine de santons.
Les plus grands mesurent entre 30 et 37 centimètres de haut, les plus petits, placés à l’arrière du décor, entre 15 et 17 centimètres.
Les personnages ("santoun" ou "petits saints") sont disposés dans un  décor constitué d’une trentaine de bâtiments, éclairés de l’intérieur, le tout sur une surface de 35 mètres carrés autour de laquelle les visiteurs pourront circuler. 
I
ls sont l’œuvre de Lise Berger, santonnière Meilleur Ouvrier de France, qui a en réalisé les visages et les mains en terre cuite avant de les habiller. Les scènes, comme celle du marché, ont été réalisées par Alain Deymier.
 
Un santon "santonnière" / © Lodoïs Gravel (France 3 Lorraine)
Un santon "santonnière" / © Lodoïs Gravel (France 3 Lorraine)


L’inauguration aura lieu ce samedi 30 novembre à 16h.
La crèche sera exposée gratuitement à partir du premier décembre après sa bénédiction et jusqu’au 2 février, tous les jours de 8h30 à 18h.





 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus