Verdun : à la découverte de l'étonnant violoncelle du Poilu

Un spectacle, donné par la violoncelliste Emmanuelle Bertrand et Christophe Malavoy, raconte l'histoire du grand violoncelliste Maurice Maréchal, appelé sur le front en 1915. Son violoncelle lui manque. Ses camarades vont lui en fabriquer un avec du bois de récupération.

Le comédien Christophe Malavoy avec la violoncelliste Emmanuelle Bertrand pour leur spectacle "Le violoncelle de guerre"
Le comédien Christophe Malavoy avec la violoncelliste Emmanuelle Bertrand pour leur spectacle "Le violoncelle de guerre" © France 3 Lorraine

Maurice Maréchal, le grand soliste du violoncelle, sort en juin 1915 du Conservatoire.
Celui qui se destinait à une brillante carrière se retrouve alors sur le front de la Première Guerre mondiale.

Son violoncelle lui manque.
Deux camarades de combat, menuisiers, ont alors l'idée de lui fabriquer un violoncelle.

Et pas n'importe quel instrument.
Puisqu'ils manquent de matière première, ils utilisent le bois de caisses de munitions allemandes, récupérées sur le champ de bataille.

Le miracle opère.

Un siècle après, l'instrument n'est bien sûr plus opérationnel.
Mais un luthier, Jean-Louis Prochasson, a l'idée de fabriquer une réplique parfaite.

Depuis quelques années, la violoncelliste Emmanuelle Bertrand donne un spectacle, "Le violoncelle de guerre" qui raconte cette belle histoire, accompagnée d'un comédien, tandis qu'elle joue.

Ce samedi 19 mai 2018, Emmanuelle Bertrand et Christophe Malavoy se sont arrêtés à Verdun.

Tout un symbole.

 

 


BONUS : rencontre entre Emmanuelle Bertrand et Jean-Louis Prochasson



 

BONUS : le violoncelle des tranchées

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
première guerre mondiale histoire sorties et loisirs musique culture
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter