Mort de Jacques Chirac : Troyes, Colombey, Reims... les lieux marqués par l'ancien président

©France 3 Champagne-Ardenne

L'ancien président de la République (1995-2007) est mort ce 26 septembre à Paris. Il s'était déplacé à de nombreuses reprises dans notre région, à Troyes, à Reims et surtout à Colombey-les-deux-Eglises.

L'ancien chef de l'Etat est décédé à l'âge de 86 ans ce jeudi 26 septembre 2019. Maire de Paris de 1977 à 1995, Premier ministre de 1974 à 1976 et de 1986 à 1988, président de la République de 1995 à 2007, Jacques Chirac restera l'une des figures les plus marquantes de la Ve République. Après plus de 40 ans de combat politique, d'affaires judiciaires et de coups d'éclats, il gardait une image de personnalité proche des gens, construite par des années de bains de foule et sa sympathique bonhommie.
 

Plusieurs déplacements dans la région

C'est à Troyes, un fief du RPR, aux coté de Robert Galley, que Jacques Chirac lance la campagne qui le mène à l'Elysée en 1995.
©INA

Son premier déplacement après sa victoire de 1995, il le fait en Haute-Marne, à Colombey-les-deux-Eglises, aux sources du gaullisme. C'est aussi lui qui posera la première pierre du mémorial en l'honneur du Général, en 2006. Déjà affaibli par un accident vasculaire cérébral l'année précédente, le tribun Chirac fera tout de même un discours fleuve sur l'héritage politique du père de la cinquième République.
©INA

Jacques Chirac était aussi un Européen pragmatique. Le "moteur" franco-allemand a toujours été, pour lui, l’un des rouages essentiels de l’avancée de la construction européenne. En 1987, il rejoue, 25 après, la réconciliation franco-allemande avec Helmut Kohl dans la cathédrale de Reims.

Son dernier déplacement dans la région date de décembre 2009. A Troyes, fief de son filleul François Baroin, il s'offre une séance de dédicaces à l'occasion de la sortie de ses mémoires.
©INA

Jacques Chirac aura incarné une certaine idée de la politique française. Un contact direct avec les électeurs, une présence chaleureuse sur le terrain. Il laissera l'image d'un homme politique proche des gens.
 

Voir notre reportage :

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité