Frontière Moselle-Sarre : ruée sur les tests Covid pour les frontaliers mosellans

Ils sont des centaines à vouloir se faire dépister avant d’aller travailler en Allemagne ce matin, mardi 2 mars. Un test négatif PCR ou antigénique obligatoire est demandé par les autorités allemandes pour se rendre chez nos voisins.

Une file d'attente interminable pour se faire dépister ce matin 2 mars 2021 devant une pharmacie à Forbach
Une file d'attente interminable pour se faire dépister ce matin 2 mars 2021 devant une pharmacie à Forbach © Fabrice Rosaci France 3 Lorraine

Depuis 6h ce matin 2 mars 2021,  au poste frontière de la Brême d’or avec l’Allemagne, les travailleurs frontaliers patientent pour effectuer un test de dépistage Covid. Géré par les autorités allemandes, un centre franco-allemand de tests gratuits (Metzer Straße 157, 66117 Sarrebruck) reçoit depuis ce matin, dès 6h et jusqu'à 22h, les français qui se sont inscrits sur internet dès hier soir, à l'annonce des nouvelles règles de passage transfrontalières.

durée de la vidéo: 00 min 20
Tests Covid à la Brême d'or (frontière Sarre-Moselle) à Spicheren- FTV ©France Télévisions

Christian travaille en Allemagne, il a pu obtenir un rendez-vous sur internet tôt ce matin, au centre de dépistage à la frontière.

C’est une bonne chose les tests mais c’est un peu encombrant par rapport au temps qu’il faut prendre.

Moins patiente, Clara laisse exploser sa colère…

C’est de nouveau "sanctionner" les gens qui travaillent, je dois me lever à 4h du matin maintenant ? Vous vous rendez compte ? Faire ça tous les deux jours, trois fois par semaine...Confinement, couvre-feu et là les tests...  Je sature!

Brigitte travaille en Allemagne depuis 44 ans, mais ce matin devant la file de voiture interminable, elle est inquiète.

Regardez l’organisation !  Qu’est-ce que ça va donner ? Les gens sont pressés, surexcités…

Longues files pour les tests

Les pharmacies et les laboratoires dans les villes frontalières ont été également pris d’assaut par les frontaliers mosellans. A Forbach, la pharmacie du Lion a réalisé 215 tests, mais depuis ce matin 8h30, trois files d’attentes longent le trottoir devant l’officine.  

A l’arrivée de notre équipe sur place, une quarantaine de personnes attendent patiemment. En une demi-heure, le nombre de frontaliers qui souhaitent se faire dépister, est passé à près de 100.

Je trouve ridicule ce système franchement, le faire une fois par semaine je dirais "oui", mais faire ça tous les deux jours c’est aberrant, incohérent!

Une dame en attente de se faire dépister

Entre l’attente avant le dépistage, le test covid en lui-même et l’attente du résultat, il faut compter entre 2h et 2h30. Le Land de Sarre aurais mis à la disposition des employeurs allemands 100 000 tests. Dans beaucoup de sociétés allemandes, le dépistage devrait se faire en entreprise à partir de lundi.

Dépistage Covid ce matin 2 mars 2021 pour les frontaliers mosellans
Dépistage Covid ce matin 2 mars 2021 pour les frontaliers mosellans © Fabrice Rosaci FRance 3 Lorraine

 

Près d'une centaine de frontaliers français attendent pour se faire dépister devant cette pharmacie à Forbach.
Près d'une centaine de frontaliers français attendent pour se faire dépister devant cette pharmacie à Forbach. © Fabrice Rosaci France 3 Lorraine

Si vous êtes travailleur frontalier en Allemagne, n'oubliez pas qu'à la présentation d'un test obligatoire, doit s'ajouter désormais une déclaration d'entrée sur le territoire (DEA).

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société covid-19