Bitche: un nouveau single pour le chanteur Ornicard

Publié le Mis à jour le

C'est presque comme un rituel, chaque année nous recevons des nouvelles d'Ornicard. Et ce printemps 2019 ne fait pas exception à la règle. Le chanteur rappeur mosellan a du neuf à nous faire découvrir.

Chez lui on ne dit pas salut mais sali !
Chez lui, on va finir par le savoir, c'est dans le pays de Bitche, autrement dit le Bitcherland ! Le rappeur Ornicard ne peut pas le cacher, il aime son coin, il adore son petit bout de paradis et il le chante sur tous les tons.  

le PDB* c'est toute ma vie
- Ornicard, chanteur bitchois

(* Pays de Bitche)

Dit-il dans sa toute nouvelle chanson intitulée  "Sali Bitcherland". Le single sortira le 29 mars 2019. La musique, et le mastering sont réalisés par un producteur, un fournisseur de nappes musicales de Freiburg Antistandard - dans le jargon des musiciens et en anglais on parle de beatmaker).

Déjà dans une de ses chansons précédentes, dont nous nous étions fait l'écho "Bitcherland", Ornicard déclamait ses souvenirs d'enfance mêlant tradition des crécelles à Pâques, verrerie de Saint-Louis et citadelle de Bitche. (Avec une spéciale dédicace pour nous!)

Rendre hommage à sa ville natale et ses environs est un thème récurrent dans le repertoire de l'artiste. Mais depuis décembre 2018, un autre thème de prédilection fait aussi partie de ses gammes. L'arrivée dans sa vie de famille de sa petite fille Kim. L'artiste avait fait part de son désir d'enfant et des difficultés que son couple rencontraient pour en avoir dans une chanson. Enfin une petite fille adoptée est venue le combler de joie. Alors depuis, il veut raconter le bonheur de vivre à trois.

Et il souhaite aussi pouvoir raconter à sa fille, l'histoire de son adoption. Il a réalisé un clip vidéo, dans lequel il a transposé l'histoire de sa fille dans la jungle. Le petite devient un bébé lion que sa maman choisit de donner à un couple de chimpanzés en manque d'enfant. Le chanteur a lui même réalisé les dessins dans un mode naïf qui colle à l'histoire. Il compte ainsi toucher sa fille mais aussi les familles qui veulent évoquer l'adoption au niveau d'un regard d'enfant.

Un message sincère, mâtiné d'un brin de candeur, qui ne fait pas de mal par les temps qui courent. 

Allez, sali Yves le rappeur!