• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Folkling : Hugo, le jeune diabétique de 16 ans va pouvoir monter dans un avion Luxair avec son chien d'assistance

Hugo a pu adopter un chien d'assistance grâce à l'association ACADIA. / © Mélissa Genevois - France 3 Lorraine
Hugo a pu adopter un chien d'assistance grâce à l'association ACADIA. / © Mélissa Genevois - France 3 Lorraine

Hugo, le jeune diabétique de Folkling en Moselle va désormais pouvoir voyager avec Luxair en compagnie de son chien Medley. Face aux nombreuses réactions des internautes, la compagnie a décidé de revoir ses procédures d'embarquement pour les malades accompagnés de chien d'assistance.

Par Francine Dubail

Grâce aux médias qui ont relayé l'histoire de la famille Ricci qui s'était vue refuser l'embarquement du chien d'assistance de leur fils atteint de diabète de type 1, la compagnie aérienne Luxair a décidé de réagir.


Luxair change les règles d'embarquement des chiens d'assistance 

Dans le quotidien L'Essentiel, Luxair affirme vouloir assouplir les conditions d'embarquement des chiens d'assistance médicale.

Les chiens de diabétiques comme d'autres seront acceptés à bord au même titre que les chiens guides d'aveugles, déclare ainsi Joe Schroeder le porte parole de la compagnie.

Pour les vacances de Toussaint, la famille Ricci domiciliée à Folkling près de Forbach, avait voulu partir découvrir Lisbonne avec leur fils de 16 ans. L'adolescent atteint de diabète est accompagné 24 heures sur 24 de Medley un caniche royal, mais le chien d'assistance n'avait pas été autorisé à embarquer aux motifs que seuls les chiens d'assistance pour les personnes aveugles étaient autorisés à bord.

Les médias avaient relayé l'histoire


Plusieurs médias France 3 Lorraine, mais aussi Le Républicain Lorrain avaient dénoncé cette situation absurde. 

Hugo a ému les réseaux sociaux


Sur la page Facebook de France 3 Lorraine l'article a reçu un certain écho. Il a été été lu par des milliers d'internautes, partagé des centaines de fois et les réactions ont été nombreuses.
 


Une première victoire

Nous saluons la décision de Luxair, déclare Paul Charles, le président de Canidéa, la confédération nationale des organisations de chiens d'aide à la personne.

Le combat continue

Canidéa va poursuivre son combat afin que tous les chiens d'assistance bénéficient des même droits que les chiens pour aveugles, nous allons rencontrer prochainement la ministre en espérant faire bouger les choses.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Visite de Patricia Kaas à Forbach - Réactions de vieilles dames

Les + Lus