Forbach : le SOS d'une commerçante

Publié le Mis à jour le

Pour sauver son magasin de bonbons à Forbach, à la suite d'ennuis bancaires, une commerçante a décidé de faire appel au financement participatif sur la plateforme Ulule. Il lui faut désormais 40 000 euros pour continuer son activité. 

Elle le dit elle-même, Nathalie est dans le pétrin. Son magasin de bonbon est au bord de la fermeture. En cause, des ennuis bancaires qui l'empêchent de proposer à ses clients la marchandise souhaitée. Un enchaînement incroyable de galères dont cette mère de 7 enfants se serait bien passée. Alors elle ne baisse pas les bras. La solution, elle pense l'avoir trouvé : un appel à l'aide auprès des internautes. Via la plate-forme participative Ulule. Elle doit trouver la bagatelle de 40 000 euros d'ici 60 jours. 



Son enseigne "unique en France " avait pourtant trouvé une clientèle. "Régaler petits et grands avec des confiseries qu’on ne trouve pas ailleurs, dans un endroit magique, peuplé de fées et de lutins. Pour que toutes les personnes qui passent ma porte retrouvent leur âme d’enfant, celle qui fait pétiller les yeux et danser les papilles !". Dans les rayons, des friandises d'antan, des produits locaux. Mais aussi des produits sans gluten. 



Elle ne peut plus payer son loyer depuis un an, et s'apprête à déménager. "Le commerce était viable", précise Nathalie. Mais il a été impossible de reconstituer un stock suffisant, ce qui a porté préjudice à la boutique, qui a perdu des clients. Personne ne vient acheter dans une boutique aux rayonnages vides…

Pour ceux qui participeront, Nathalie a tout prévu : des gourmandises pour tous les goûts en sachets, bouquets, gâteaux et des objets déco de grande qualité ; des invitations à la soirée VIP des lutins, des activités en famille...