Législatives 2022 : Rassemblement national, Fiat, Potier, les grands gagnants du premier tour en Lorraine

Publié le

En plaçant 16 candidats au second tour, le Rassemblement national est le grand vainqueur de ce premier tour en Moselle, dans la Meuse et dans les Vosges. Parmi les personnalités qui marquent ce 1er tour des législatives, Caroline Fiat et Charlotte Leduc (Nupes) et Dominique Potier (DVG) en Meurthe-et-Moselle.

Sa circonscription était très scrutée et Jean-Luc Mélenchon n'a pas hésité à s'y déplacer pour la soutenir. Avec 30% des suffrages, Caroline Fiat (Nupes) vire en tête dans la 6ème circonscription de Meurthe-et-Moselle. Et comme en 2017, elle sera opposée à un candidat du Rassemblement national, Anthony Boulogne. "C'est une énorme surprise" a déclaré Caroline Fiat sur France 3 Lorraine, "c'était loin d'être gagné lorsqu'on regarde les résultats des présidentielles. Il y aura un second tour face au RN et je vais continuer à faire entendre nos différences car ce n'est pas gagné."

Autre candidate de la Nupes qui marche sur les pas de Caroline Fiat, c'est Charlotte Leduc. Dans la 3ème circonscription de la Moselle, elle réalise un très bon score en virant en tête avec 24,27% des suffrages.

A gauche, il signe un score d'un autre âge pour un socialiste. Après avoir décliné l'investiture de la Nupes, le député sortant Dominique Potier engrange 44% des voix dans la 5ème circonscription de Meurthe-et-Moselle. "C'était ma conscience de ne pas vouloir prendre l'étiquette Nupes " a commenté Dominique Potier, "sur l'Europe et la République, il y a des positions qui fracturaient beaucoup trop. J'ai rassemblé la gauche et au delà."

Autre socialiste mais avec l'investiture Nupes, le maire de Vandoeuvre, Stéphane Hablot, recueille 36,63% des suffrages pour sa première participation à une élection législative. Il devance Emmanuel Lacresse (Ensemble) dans la 2ème circonscription de Meurthe-et-Moselle. 

Parmi les autres gagnants de ce premier tour, on peut noter l'excellent score du député sortant Les Républicains, Thibault Bazin (31,3%) dans la 4ème circonscription de Meurthe-et-Moselle

Le maire de Saint-Dié des Vosges, David Valence (Ensemble !) vire en tête avec 30,12%. Il sera opposé face à Gaëtan Dussausaye (Rassemblement national). Un résultat qui s'apparente à un boulevard pour celui que beaucoup d'observateurs placent auprès d'Elisabeth Borne dans le futur gouvernement en cas de victoire aux législatives.

L'ancrage du RN se confirme

En Moselle, le Rassemblement National confirme son implantation avec sept candidats au second tour sur neuf possibles. Cinq d'entre eux virent même en tête : Laurent Jacobelli (Hayange), Marie-Claude Voinçon (Sarreguemines), Alexandre Loubet (Saint Avold), Grégoire Laloux (Metz 1) ou encore Kevin Pfeffer (Forbach). 

"J'ai le sourirenous pouvons avoir des députés la semaine prochaine" a commenté Laurent Jacobelli, "il y a une réserve chez les abstentionnistes et nous allons aller les chercher."

Dans les Vosges, le parti de Marine Le Pen confirme également sa progression. Pour la première fois, le parti qualifie ses quatre candidats pour le second tour.

Dans la Meuse aussi, l'ancrage du RN est une réalité. Dans la 1ère circonscription, avec 30,43%, Brigitte Gaudineau (RN) devance le député sortant Bertrand Pancher. Dans la 2ème circonscription, Florence Goulet obtient 32,7%.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité