Bientôt un carnet de santé pour les biens immobiliers

Fin janvier 2018, MyDomus, une entreprise messine, lancera la première plateforme d’échange d’informations entre locataire et propriétaire. Nommée My Domus, elle permettra de simplifier la vie de bon nombre de propriétaires et locataires.

Par Fanny Zabée

En 2017, un nouveau décret oblige les nouvelles constructions immobilières à se munir d’un « carnet de santé numérique du logement ». Les anciennes constructions, elles-aussi devront s’en munir, mais pas avant 2025 !

1. My Domus, c’est quoi ?

C’est donc dans cette optique que la société My Domus, fondée par Jean-Pascal Launay et Emmanuel d’Hardemare, a créé la première plate-forme d’échange entre propriétaires et locataires. Leur objectif premier selon Jean-Pascal Launay « conserver l’information sur les biens, en assurer la transmission d’un occupant à l’autre et de constituer progressivement ce qu’on appelle le carnet numérique du bâtiment »

L'application MyDomus
L'application MyDomus

2. A quoi ça sert ?

La plateforme a deux fonctions principales : renseigner sur les caractéristiques de son logement, pour à terme, obtenir un « carnet de santé » de celui-ci, et une fonction de communiquant entre le propriétaire et le locataire.

3. Comment s’en servir :

Le but est simple, chaque utilisateur peut entrer sur la plateforme des informations sur son logement : Localisation, année de construction, rénovations, atouts et faiblesses du bien, consommation de gaz, ou encore moyens de télécommunication disponibles. Ces informations sont ensuite sauvegardées pour le prochain occupant des lieux.

Mais c’est aussi un moyen de faciliter les échanges entre un propriétaire et son locataire. Le bailleur peut par exemple générer un contrat de bail en 3 clics, éditer une quittance de loyer, avoir à disposition à tout moment les annexes du contrat de bail, etc… le locataire, quant à lui, peut résilier son bail à tout moment.


Pour ce projet, les deux entrepreneurs messins ont reçu le premier prix du concours d’innovation organisé par l’agence d’attractivité de Metz : Inspire Metz, mais elle a aussi été lauréate de GreenTech Verte, organisé par le ministère de la transition écologique dans la catégorie bâtiment.


Sur le même sujet

En attendant les Pyrénées !

Les + Lus