Intoxications au salon "Kültür' Expo" à Metz : "pas de cas graves" déclare l'organisateur

Selon un communiqué des pompiers de la Moselle, dix-huit personnes sont victimes d'intoxications au salon "Kültür' Expo" à Metz (Moselle). Un stand de restauration fermé par la police. Des analyses sont en cours.

Selon un communiqué des pompiers de la Moselle confirmé dimanche 12 mai 2024 par le service communication du SDIS 57, dix-huit personnes victimes de malaises ont été prises en charge par les secours. Ce sont des visiteurs et consommateurs présents samedi 11 mai au salon "Kültür' Expo" à Metz (Moselle). Toujours selon nos informations, les analyses sont en cours pour déterminer les causes de ces intoxications.

Ce que je peux vous dire, c'est qu'il n'y a pas de cas grave.

Mahmut Gundisla, le président de l'association "OBA"

La piste de l'intoxication alimentaire est privilégiée. Un stand de restauration a été fermé. Mahmut Gundisli, le président de l'association "OBA" organisatrice de l'évènement et médecin, explique : "Il y a eu en effet des cas d'intoxications hier. Étant urgentiste, j'ai compris immédiatement ce qu'il s'est passé. En collaboration avec les pompiers et le SAMU, nous avons pris en charge les personnes. Il n'y a pas de cas grave".

Enquête de police

Des scellés ont été posés sur le stand de restauration incriminé, une enquête de police a été diligentée afin de déterminer les causes exactes de ces multiples intoxications.

Ce dimanche matin, neuf personnes sont toujours hospitalisées dans différents établissements de la région et neuf ont pu regagner leur domicile.

Une belle fête gâchée

Cet accident est venu ternir l'ambiance festive de cette deuxième édition du salon "Kültür" Expo" qui se tient au parc des expositions de Metz du jeudi 9 mai au dimanche 12 mai 2024. Il est consacré à la culture et à l'artisanat de Turquie. Les organisateurs attendent encore plusieurs milliers de personnes pour ce dernier jour. Les bénéfices sont destinés aux victimes du séisme meurtrier de février 2023 ainsi qu'à la construction de deux écoles primaires.